Kid Cudi n’a plus grand chose à dire

Dans la nuit de lundi à mardi, deux mois avant la date prévue à l’origine, le nouveau projet du Kid, Satellite Flight : The Journey Of Mother Moon, est sorti en LP. Annoncé en EP comme prélude à un futur album Man On The Moon III, cette quatrième galette solo a donc surpris tout le monde: aucune pub, aucun single, walou:  c’est sur twitter qu’il fallait être pour être au courant.

Produit par le Kid lui-même et son complice Dot da Genius (avec qui il avait signé WZRD), la chose compte 10 titres pour un seul featuring, signé Raphael Saadiq. En revanche, Satellite Flight est le premier album à sortir sans l’appui du label GOOD Music, le rappeur de Cleveland officiant désormais sous la double bannière Wicked Awesome/Republic.

img-1392402526-02cf4e9d7224e6f1928077a110b0e657
Satellite Flight : The Journey Of Mother Moon

Reprends d’la drogue bordel !

Malheureusement, 2014 s’annonce mal barré pour Cudder. Comme 2013 en réalité: Indicud n’avait en effet pas marqué les esprits. Sur ce nouvel album, deux titres se détachent: Going to the ceremony & Satellite Flight: manque de bol, ces tracks sont sorties il y a déjà trop longtemps (plus de 4 mois) pour les apprécier pleinement à la découverte de cet album. C’est d’ailleurs les deux seules chansons où le Kid pose un rap digne des deux Man of the moon, ses premiers albums. Et encore… digne est un bien grand mot. Nous sommes tout de même à des années lumières de ce qu’il savait faire il y a maintenant cinq ans.

Nous avons sérieusement les dents du fond qui sèchent avec ce nouvel opus. En tant que fan incontesté de Scotty, ça me fait bien chier de dire cela. Alors d’accord, l’esprit musical reste (quasiment) le même: des sons intergalactiques qui peuvent faire voyager si vous êtes sous l’emprise d’un produit psychotrope méchamment dosé. Mais il se joint à cela un problème de taille: Mr Rager ne rappe plus, il fredonne sous domination vocoderienne, à l’image de Copernicus landing. Il se lance même dans une berceuse effrayante et dégueulasse dans Troubled boy. Je comprends qu’il ait évolué… mais quand l’ensemble s’apparente plus à une B.O de film de science-fiction sous kétamine qu’à un réel album de rap, ça craint. Heureusement, il sauve timidement la mise avec Too bad I have to destroy you now.

Deux trois mots à te dire

Bordel ! Qu’est-ce qui t’arrives Cud ? Tu n’aurais pas dû arrêter le cigare à la weed, cette potion magique qui te rendait majestueux et qui nous faisait triper pendant des heures. Te rappelles-tu de Rock en Seine 2011 ? J’y étais. Tu étais perché, tu rappais comme un dingue et tu t’es livré à une putain de session. Tout le monde t’adulait. Mais voilà, maintenant tu as une fille, tu décides d’être sérieux, publiquement en tout cas. Tu as quitté G.O.O.D Music (le label de Kanye) pour te lancer en indé… c’est bien ! Maintenant il faut assurer. Au moins tu ne t’es pas vendu à une major à la con qui t’aurait détruit encore un peu plus. Tu fais également du cinéma. How to make it in America, je valide. Mais qu’est-ce que tu viens foutre dans cette merde de Need For Speed ? Reviens à la base s’il te plait, reviens à ce que tu sais faire de mieux: du putain de bon rap de Cleveland ! Cela devient chiant de se rattacher à des morceaux qui ont quasiment deux ans alors que tu es toujours actif.

Il te reste une cartouche: Man of the moon III, qui sortira selon tes dires en 2015. Tu n’as pas le droit de passer à côté, au risque de pourrir cette trilogie si bien commencée. Allez je t’aide, remémore toi ça:

 

 

A lire aussi

ABCDR de l’actu: semaine du 22 au 28 décembre

Pour vous tous qui étiez éloignés des ondes et des canards la semaine passée, Slapzine a concocté son ABCDR hebdomadaire. Cette semaine, on vous emmène du nord au sud de l’Europe, puis on écartera la mer Rouge pour arriver en mer de Java.

Lire l'article

Week’s Words #33 : Semaine du 12 au 18 janvier

Chaque semaine, Week’s Words vous résume l’actualité insolite de la semaine en cinq mots. Ce lundi, on vous cause d’Elvis, du Vatican, d’albinos de booba et d’océan. Que du plaiz’ !

Lire l'article

Week’s Words : semaine du 26 octobre au 1er novembre

Chaque lundi, Week’s Words vous résume l’actualité de la semaine passée inaperçue. Pour cette dernière semaine d’octobre on a parlé comète alcoolisée, nucléaire bordelais, ville fantôme, SDF transformé en hotspot wifi et de l’industrie star wars. Le monde part en couille.

Lire l'article

Good Grooves #27 / Chill Bump – Ego Trip

Après une multitude d’E.P à leur actif, ce mois de Novembre signe la sortie d’Ego Trip, le premier album de Chill Bump.

Lire l'article

Du même auteur

Henri Cartier-Bresson s’expose à Paris

Dix ans après sa disparition, la rétrospective du Centre George Pompidou à Paris consacre le génie de l’un des pères du photojournalisme.

Lire l'article

Illusion d’optreeque

Magiciens ou artistes ? Deux allemands ont réussi à faire flotter un arbre dans les airs. Le résultat est bluffant.

Lire l'article