Good Grooves #1 / In An English Garden – John Greaves & Post Image

Cinq heures passées : le temps vous a glissé entre les doigts, et vous regrettez de ne pas avoir honoré l'heure du thé. Vous avez malencontreusement oublié de faire chauffer l'eau. Vous n'avez pas pensé aux petits gâteaux savoureux qui accompagnent normalement votre service floral. Rassurez-vous, Post Image vous emmène In an english garden pour une session de rattrapage en compagnie de John Greaves.

« Nous parlons le même langage musical »

Danny Marcombe, bassiste de Post Image

On assiste ici à la rencontre de deux noms qui ont tracé des sillons parallèles dans leurs carrières, l’éclectisme en maître-mot. Le jazz, le rock progressif et la pop, malgré leurs différences, ont su trouver leur place dans les albums de l’un et l’autre. Il n’est donc pas étonnant de les voir réunis sur une même scène.
Post Image fête, avec cet album duo, 25 ans d’une carrière productive à souhait, tant au niveau studio que live. 7 albums aux frontières du rock, de la pop et du jazz. Une touche électronique qui les ancre dans une dynamique actuelle, mais surtout, de la qualité à revendre depuis tant d’années.

Sorti l’année dernière, In an english garden signe leur première collaboration avec John Greaves, le bassiste et crooner gallois. Outre deux titres composés exclusivement pour l’occasion, l’album met en avant un panel de reprises triées sur le volet. De Chaplin aux Beach Boys, on découvre avec étonnement un tour d’horizon de grands noms de la culture anglophone. La réorchestration de ces titres trahit un vrai engouement pour le jazz et la fusion. Aérienne, sobre, elle fait la part belle au chant, au texte, et on se laisse facilement porter dans d’autres contrées. La voix éraillée de John Greaves rajoute une couleur particulière. À l’image de la pochette de l’album, on s’imagine des volutes jaunes, oranges, d’un automne au coin du feu, à savourer son Earl Grey.

 La voix lancinante du chanteur Gallois infuse dans le jazz fusion du groupe bordelais. Les saveurs de l’Angleterre ont voyagé jusqu’à vous pour épouser vos sens. Vous y reconnaissez une pointe de douceur, un soupçon de mélancolie et l’ingrédient central qu’est la poésie.

La détente et la relaxation vous attendent. Branchez votre sono, montez le volume et installez-vous confortablement pendant que John Greaves vous sert le thé et Post Image vous fournit les savoureux gâteaux qui l’accompagnent.

 

A lire aussi

[ITW] Mélina Quintin: « La photo est une cour de récréation »

Chargée de prog et comm au Chicho, Mélina passe le plus clair de son temps appareil à la main, pour capter l’effervescence de cette jeunesse créatrice de sons. Prônant une technique brute et instantanée, la « flipette » publie ses poses sur le site Mêmepas-peur. On lui a payé une bière pour papoter avec elle.

Lire l'article

Odezenne mérite-t-il vraiment tous ces éloges ?

Voilà sept ans que nous prônons Odezenne à tous les coins de rues, à toutes les soirées. On en a usé des enceintes à trop vouloir monter le son, on en niqué des cordes vocales à trop gueuler aux concerts. Mais ce temps est révolu : Dolziger Str. 2 est sorti. Overdozenne ? Peut-être bien ouais.

Lire l'article

Tu suces pour un Marx ?

Des Fists et des Lettres, poésie sur fond de bite de Renoir.

Lire l'article

Mac Miller livre son album live

Le rappeur de Pittsburgh vous souhaite un joyeux Noël en avance. Et comme le Kid n’est pas radin, il lâche son dernier album, Live From Space, sur Youtube

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Pizza mon amour

Lire l'article

Culs nus dans la poudreuse

Winter is coming, motherfucker, et la saison de ski aussi. A poil, forcément.

Lire l'article

Du même auteur

B.A à la moulinette : Respire

Fort d’un retour à sa passion première, Mélanie Laurent prend le pari d’adapter le roman d’Anne-Sophie Brasme en traduisant à l’écran toute la noirceur des relations entre ados

Lire l'article

Good Grooves #13 / Le retour des Sidemen

Beyonce, Shakira ou Kanye West, ont besoin de musiciens monstrueux derrière eux. Voici deux formations issues de ces sidemen au talent certain.

Lire l'article