Funk, groove et gros son West-Coast: Snoop est de retour.

Avec Dâm-Funk, Snoozilla s'est fait plaisir en enregistrant 7 days of funk. Ambiance boule à facette, boite à rythme vintage et synthés des années 80

20 ans après ses débuts avec le cultissime Doggystyle, Snoop Dogg revient à ses premiers amours: le funk, le groove et le gros son West-Coast tinté de Vocoder.  Il était temps. Après avoir bouffé à tous les râteliers, Calvin Broadus regagne enfin son titre de « Roi de la G-funk ». Flottant toujours sur son nuage de THC le californien prouve qu’il est encore capable du meilleur. Il faudra désormais l’appeler Snoopzilla, référence à Bootsy Collins aka Bootzilla, un génie de la funk des années 60-70.

Snoop+Dogg+Dam+Funk

Si le nom de Dâm-Funk ne vous dit rien, prenez-vous la tête dans les mains, serrez-la très fort et insultez-vous pendant trente secondes. Dam-Funk, c’est d’abord une signature avec le label Stones Throw (qui a notamment signé Aloe Blacc, J-Dilla ou MF Doom). Et puis un album légendaire de funk moderne: Toeachizown. Pour mieux le connaître et en savoir plus sur sa rencontre avec Snoopzilla, lis donc cet interview de Vice.

Les deux nouveaux amis se sont fait plaisir en enregistrant 7 days of funk. Ambiance boule à facettes, boite à rythme vintage et synthé des années 80. Bootsy Collins et Steve Arrington (Slave) posent leurs voix sur quelques titres. Pour vous faire une idée du délire, regardez le clip de Faden Away (ci-dessous) dans lequel on retrouve le bon vieux Doggy Dogg coupe afro permanentée, lunettes de soleil et chaine en or.

« J’en ai rien à foutre des radios, depuis toujours. Là, on s’est concentré sur l’émotion. Ce n’est pas un disque pour vendre, mais pour toucher les gens« 

Beat lancinant, vocoder, flow snoopesque, Faden Away signe le retour aux sources. 7 days of funk, malgré ses 9 titres seulements’avère efficace pour tous les nostalgiques du Doggystyle, et le chien avait bien préparé son coup. Il y a quelques semaines, pour fêter les 20 ans de son premier album solo, Snoopadelic (énième surnom pris pour l’occasion) a taquiné les platines pour nous offrir un mix des originaux qui ont servi à la construction de cette galette.

Le mix est accompagné d’une vidéo enfumée où Snoopadelic raconte l’architecture des titres, les samples utilisés par Dr Dre et en profite pour rapper un peu. A 42 piges, le pape de la West-Coast est enfin de retour du royaume des rastas, pour notre plus grand plaisir. Disponible dès le 10 décembre sur le label Stones Throw.

 

 

A lire aussi

Good Grooves #9 / Sharon Jones & The Dap Kings – Give The People What They Want

A 57 ans, Sharon Jones est loin de manquer de ressources, et c’est bien au contraire son expérience qui permet à Give The People What They Want de revêtir une couleur unique

Lire l'article

Emmanuelle Ajon : la femme est-elle l’avenir de l’homme politique ?

Emmanuelle Ajon, conseillère municipale socialiste à la Mairie de Bordeaux mène un combat pour permettre aux femmes de défendre leur place au sein de la société et qui plus est en politique.

Lire l'article

Game of Thrones : un documentaire sur la saison 5

A Day in the Life suit les équipes de production à Belfast, Dubrovnik et Séville pendant une journée de tournage. Et tout ça, sans se faire spoiler.

Lire l'article

Cuvée Sonore #46 – Merci Booboo’zzz

Carte blanche au Booboo’zzz et aux artistes qui ont fait vivre cette scène avec cuvée sonore créée et rédigée par leurs soins

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Immanquable : l’expérience Fort McMoney

Fort McMoney c’est un jeu. Non, un docu. Non, un webdoc. Enfin, on sait pas trop. Seule certitude, ce jeu-documentaire révolutionne une genre et sensibilise sur l’exploitation du pétrole, un must.

Lire l'article

ABCDR de l’actu: semaine du 16 au 22 mars

Comme chaque semaine, Slapzine a concocté son ABDR pour te rappeler l’actu de la semaine passée. Avec de l’insolite et de l’épique au programme.

Lire l'article

Du même auteur

L’extasy, ça réunit.

A la base, il dansait seul sur du Santigold….

Lire l'article

Week’s Words #9

5 mots, 5 actus. Cette semaine, on vous a péché un décret spécial James Bond, le filoutage de Poutine pour les J.O, un format vidéo blindé de pixels, une révolution en Tunisie et du rap U.S made in Pyonyang. Garanti sans quenelle.

Lire l'article