DJ Pone – Erratic Impulses EP

Première sortie de 2014 chez Ed Banger Records, et surtout premier EP Solo de DJ Pone. Pour sa première prod, Pone voulait un "truc qui [lui] ressemble", un trait d'union entre Hip Hop urbain et électronique. Et c'est plutôt concluant.

Première sortie de 2014 chez Ed Banger Records, et surtout premier EP Solo de DJ Pone. L’année commence bien pour le membre de Birdy Nam Nam qui signe ici un maxi rétro-futuriste des plus appréciables.

Un Birdy qui frappe à la porte d’Ed Banger ? Surprenant, mais pas si étrange que cela. Explication en trois points.

– Parce qu’il y a souvent que du bon dans les collaborations de la scène électro française.

– Pedro Winter (Saint Patron d’Ed Banger) et Pone partagent « une passion commune pour les Beastie Boys, mais à cela s’ajoute un amour fou de la musique dite « instrumentale », au croisement du hip-hop et de la B.O » dixit Busy P.

– le Roi Mehdi est mort, vive le Roi Pone. Trois ans et demi après la disparition du carboniseur de platine, il fallait réintégrer un pillier de la culture hip-hop dans les rangs du label. C’est d’ailleurs Pedro himself qui l’a poussé à sortir ce maxi.

pone2
Crédit photo: Ofive

Non, on ne vous présentera pas le type. Non, nous ne pondrons donc pas une rétrospective lancinante de 15 ans d’une carrière authentique et respectée. Wikipédia est là pour ça. Ce qui nous intéresse ici, ce sont les 4 tracks de cet EP.

Pour sa première prod, Pone voulait un « truc qui [lui] ressemble« , un trait d’union entre hip-hop urbain et électronique. Cependant, ne vous attendez pas à un son dancefloor, comme peuvent l’être certaines tracks de Birdy, et encore moins à un  « Train Train« , l’EP réalisé en 2013 avec son comparse Greg Frite du groupe Triptik. Même si les grosses basses sont toujours son fond de commerce, Erractic Impulses se rapproche plus d’une B.O d’un film futuriste des années 80 (Falken’s Maze) que d’un live au championnat Disco Mix Club.

A l’instar d’un Aleph de Gesaffelstein, Pone nous entraine dans un univers sombre et robotique, à l’image de Dopidaine, qui est sans conteste LA fève de cette galette. C’est le genre de morceau pour commencer ton jogging, finir ton jogging, accélérer pendant ton jogging, couper du bois, casser des briques avec ta tête, soulever des charrettes, mettre KO un russe de 2m08, et cetera. Tu vois l’genre ? Mais le type sait aussi faire dans la douceur, tout du moins faire des morceaux qui « passent bien dans les transports » pour déprimer tout en bougeant la tête: M.F.E, qui d’ailleurs est une dédicace à… DJ Mehdi.

DJ-PONE
Le visuel est signé du graffeur-tatoueur, FUZI, membre du crew UV TPK

Seul regret, la durée: 19 minutes seulement. En même temps, vous allez me dire « c’est le principe d’un EP ma gueule ». Certes. Quand on sait que le garçon s’est entouré de Gaspard Augé (1/2 de Justice) pour Falken’s Maze, du parisien Didaï ou encore d’Arnaud Rebotini, fondateur de Black Strobe (pour Errotik Impulses) forcément, on en demande toujours plus. Mais Pone nous rassure, un autre 4 titres est déjà dans les rouleaux.

Les citations sont extraites de l’interview réalisée par Ofive, que nous vous conseillons de lire pour plus d’infos sur le projet.

Erractic Impulses, sorti le 14 janvier chez Ed Banger Records. 

A lire aussi

Cuvée Sonore #51 – Le Grand Souk

Le grand souk de Riberac, pourquoi y aller ? Ecoute et tu verras

Lire l'article

Cuvée Sonore #44 – Travailler

En raison d’un appel à la grève par plusieurs organisations syndicales portant sur les difficultés budgétaires et la défense de l’emploi à Radio France, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l’intégralité de nos programmes habituels. Nous vous prions de nous en excuser.

Lire l'article

Cuvée sonore #7 – Old School Rap

C’est devenu un mythe cette fête dans le Bronx, un soir d’été 1973. Cette nuit là, à trois kilomètres au Nord du Yankee Stadium, les gens ont trouvé les baffles les plus balèzes qu’ils aient jamais vus de leur vie. La fête pouvait commencer.

Lire l'article

Bande dessinée d’anticipation : et si Marine Le Pen était présidente ?

La Présidente, BD parue en novembre 2015, a fait parler d’elle depuis. Elle met en scène un pari qui semble de plus en plus plausible : et si Marine Le Pen gagnait l’Élysée ? Une projection dérangeante. « Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas ».

Lire l'article

Temps de lecture similaire

C’est l’hiver, on veut des trucs frais !

Si de cette année 2013 de rap français, tu as aimé les albums de La Fouine, Maître Gims ou encore Kaaris : DEGAGE. Ici, on parle des bonnes choses.

Lire l'article

Good Grooves #17 / La Chose Maeng – Ici Dort de Crasse

La chose Maeng est un OVNI du rap français. L’histoire contée dans Ici Dort de Crasse relève d’une habile dépression, profonde et virale.

Lire l'article

Du même auteur

Disquaire Day: où chopper de la bonne galette ?

Les bonnes adresses à Bordeaux, Paris et Toulouse pour le Disquaire Day, samedi 19 avril.

Lire l'article

Le top 10 des dicta-killers

Être dictateur c’est un métier. Il y en a qui sont meilleurs que d’autres.

Lire l'article