« Dans mille ans, y’aura des singes dans la tour Eiffel »

Zippo m'a mis un sacré rondin. Et pour cause, l'EP, c'est Bûcheron. Mais attention, nul ne parle d'un mec avec une tronçonneuse, non celui-ci défonce les arbres à la bonne vieille hâche.

Fin de semestre, fin de semaine, 3h du mat’, je finis mon dossier pour la veille (on fait ce qu’on peut oui). J’ai pas fini mon thé, du coup, comme une camarade de classe m’a parlé d’un petit MC provincial, je décide de me faire un bout de l’EP. J’écoute donc, et « j’aime de plus en plus comme ça sonne, ça m’frappe comme un coup d’pied dans les couilles ». Il est donc plus de 4h quand je décide de me coucher, enfin.

zippo bucheron

Autant vous dire que pour les jeux de mots pourris, c’est facile, je dirais donc que Zippo m’a mis un sacré rondin. Et pour cause, l’EP, c’est Bûcheron. Mais attention, nul ne parle d’un mec avec une tronçonneuse, non. Celui-ci défonce les arbres à la bonne vieille hache. Rien de vraiment old school dans les instrus, juste des beats et des mélodies efficaces, un peu sombres parfois. A dire vrai, ce sont plutôt les textes qui m’ont parlé, les mots formant une prose post-apocalyptique si je puis dire.

Une semaine et une trentaine d’écoutes plus tard, je suis conquis. Définitivement.

Pour reprendre les propos du site du Pakkt (groupe duquel Zippo est issu) : «Lorsqu’on lui demande pourquoi «Bûcheron », Zippo répond simplement : « Dans un premier temps, nous verrons comment couper du bois. Ensuite, je vous apprendrai à allumer un feu. » Tout est dit. Nous sommes face à un rap engagé ; engagé pour un retour aux sources, contre le progrès, sans doute contre le capitalisme. Ce que souhaite notre ami, c’est en finir avec « les théories néo-libérales ». Un album pour la révolution en somme. Avec le titre Exode par exemple, Zippo nous fait voyager dans son monde d’après la chute du système économique actuel en ouvrant sur ces paroles : «Voici venu le dernier acte, l’heure de l’accident et de la pire crise économique qu’ait connu l’Occident » pour continuer plus loin par «Viendra le temps des pillages, le sang sur les visages, Le chant des enfants affamés devant les grillages. » Ouais je vous avais prévenu, c’est pas du rap drôle.

Cela dit, on est loin du rap énervé de tous les instants à la Keny Arkana ou à la Médine. Le flow est plus calme, la rime est belle. Quelques lourdes instrus à l’image du titre Maintenant j’ai une hache, qui est imprégné d’une forte influence Svinkels. On aurait d’ailleurs pu imaginer Pone derrière les platines. Un son énervé, dans lequel Zippo clashe et vide des flashs.

Le morceau suivant explique la construction de son épouvantail, son double fait de chanvre et dont la flamme qui lui sert de cœur, sort, inévitablement, d’un zippo. Notre ami MC, laissant son double errer en ville, en profite : «Un soir où, osons le dire, je me réfugie au fond d’un pochon de weed en m’demandant si la découverte du Boson de Higgs allait me donner une nouvelle raison de vivre… ». L’épouvantail rentre et l’enferme dehors, les rôles s’inversent alors, Zippo devant désormais effrayer les corbeaux.

Un EP sorti en 2012, qui vous donne envie de partir dans le fond du Tarn, faire du troc avec les voisins qui élèvent des brebis.

En téléchargement gratuit ici.

Allez, je file en soirée, « car j’ai trouvé ce qui rendait les gosses oufs, c’est Pénélope Cruz, qui met des robes courtes ».

P.S : Grâce à mon cousin, j’ai appris un mot aujourd’hui, c’est « zinguer », ça veut dire incruster (à une soirée) si j’ai bien compris.

 

A lire aussi

Baboom, le site musical de Kim Dotcom

Le papa de MEGA (Megaupload, Megavideo …) revient, comme promis, avec un site de streaming audio : Baboom

Lire l'article

Week’s Words #5

Week’s Words, la chronique qui résume l’actu en 5 mots pour te la péter auprès de tes potes. Aujourd’hui on vous parle de livre cher, très cher, de la Poste qui innove enfin, d’argent électronique, de course à la verticale et de barbecue. Enjoy.

Lire l'article

[PHOTOS] L’Expo Contre Attaque !

À deux mois pile du prochain opus de la saga, L’Expo Contre Attaque atterrit à la Galerie Sakura et fait la part belle à l’univers Star Wars. 35 artistes, 150 œuvres, des figures emblématiques et un univers qui inspire toujours autant.

Lire l'article

Cuvée Sonore #20 – Eurockéennes

Les Eurockéennes ont envoyé une sacrée claque niveau programmation cette année, alors HOP petit tour dans la cave à sons !

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Marches républicaines : « Unis pour la liberté »

Les marches républicaines organisées un peu partout à travers la France ont réuni près de 4 millions de manifestants. Une mobilisation historique que Slapzine a couvert en live sur Twitter à Paris, Marseille et Bordeaux. Compte-rendu simultané.

Lire l'article

On a participé au projet Inside Le Havre avec JR

Reportage au Havre, avec une de nos biches qui faisait partie de l’équipe de JR lors de son dernier gros projet en France : le collage d’un immense porte container.

Lire l'article

Du même auteur

Fuzati et Orgasmic à l’I.Boat

A la veille de ses trois ans, l’I.Boat nous a programmé des monstres sacrés du rap alternatif français : Fuzati et Orgasmic. Slapzine y était pour vous.

Lire l'article

« … » : un EP surprise pour Lucio Bukowski et Mani Deiz

Slapzine a écouté le dernier EP de Lucio Bukowski, voilà le topo.

Lire l'article