Cuvée Sonore #53 – Bateau

Cuvée Sonore #53 - Bateau

Slapzine ne surfe pas sur le débat des réfugiés avec cette cuvée. Slapzine vous emmène en croisière cette semaine. Tout le monde sur le pont, un peu comme sur celui d’Aquitaine un vendredi soir. A l’occasion de la soirée de lancement de la nouvelle version, veuillez embarquer sur les mers du globe, les femmes et les enfants d’abord. Les capitaines et l’équipage vous souhaitent la bienvenue à bord de l’iboat pour une soirée placée sous le signe de la corne de brume, des platines et des toiles. Et en navigation, les toiles du Nord, c’est plutôt utile. Point d’échappatoire, point de gilet de sauvetage, point de canot. Les quotas de perche ont été augmentés pour l’occasion. Mais gare à la surperche pour autant, et pas de dauphins et de baleines dans les filets, on mise sur la friture, le détail, la cuisson. On se retrouve ce mardi 20, même si on n’a pas gardé les thons ensemble.

A lire aussi

On ressort les VHS de ta grand-mère: True Romance, Tony Scott, 1993

Vous l’aurez peut-être compris, True Romance n’est pas vraiment du cinéma à l’eau de rose. Réalisé par Tony Scott, frère de Ridley et déjà connu pour avoir signé Top Gun en 1986, le film avaient choqué le public lors de sa sortie. La faute à de nombreuses scènes de confrontations, faisant voler les gouttes de sang, les éclats de verre et les plumes d’oreillés perforés. C’est parce que l’ombre de Quentin Tarantino plane sur le scénario.

Lire l'article

Identitaires

Lire pour y voir plus clair sur les problèmes identitaires. Un roman danois et un essai d’un écrivain libanais : Les complémentaires (Jens Christian Grøndahl) et Les Identités meurtrières (Amin Maalouf).

Lire l'article

Bande dessinée d’anticipation : et si Marine Le Pen était présidente ?

La Présidente, BD parue en novembre 2015, a fait parler d’elle depuis. Elle met en scène un pari qui semble de plus en plus plausible : et si Marine Le Pen gagnait l’Élysée ? Une projection dérangeante. « Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas ».

Lire l'article

Gesaffelstein – Aleph

Aleph est le genre d’album qui irait parfaitement pour la B.O d’un film d’horreur futuriste ou d’un rapport sexuel forcé non protégé. Aleph est à l’image de sa pochette: à la fois sobre et complexe, un labyrinthe électronique duquel on ne peut échapper.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Cuvée Sonore #16 – Confiseries

Des sucreries en pagaille, une cuvée sucrée, des convives (et des dents) gâté(e)s !

Lire l'article

Cuvée Sonore #32 – C’est la guerre !

« Tu vois John, j’adore respirer l’odeur du Napalm le matin. Cette odeur d’essence, plein les narines sur toute la colline. » Tu la sens cette odeur nauséabonde, celle qui crie, qui te fracasse ?! À bord de son Bell AH-1 Cobra de l’US Army, le sauveur arrive sale, décharné, le ventre creux mais le regard fixe. John est […]

Lire l'article

Du même auteur

Cuvée Sonore #23 – إن شاء الله

Une cuvée sonore aux saveurs orientales, dansante et épicée

Lire l'article

Cuvée Sonore #58 – Mentule

Si la mentule se fait souvent discrète, elle n’est pas moins indispensable au bon fonctionnement de la faune terrestre. Souvent drapée d’étoffes épaisses, elle se laisse observer par moments en plein jour, mais se montre particulièrement redoutable la nuit, quand les proies les plus oisives s’aventurent dans son giron.

Lire l'article