Cuvée Sonore #49 – Blues Passion

Après trois jours d'énorme taule à Garorock, place au calme avec le Cognac Blues Passion, festival qui fête sa 22ème édition cet été. Si la programmation a toujours été des plus appréciables avec ses grands noms mélangés à de jeunes pousses talentueuses, le festival baisse considérablement dans notre estime d'année en année concernant son organisation et sa foutue tendance à se gentrifier.

De l’éclectisme à l’élitisme.

Si tu comptais écouter cette musique dérivée des chants de travail des populations pauvres afro-américaines pour pas cher, le Blues Passion n’est pas fait pour toi, et Cognac non plus d’ailleurs. Il était un temps où certains concerts s’écoutaient gratuitement, allongé au soleil sur les pelouses du jardin public, un temps où les jeunes pouvaient taper after aux anciens abattoirs toute la nuit pour dix balles…. Désormais, soit tu claques plus de 50 balles par soirée pour accéder aux scènes et aux afters en buvant ton cognac VS à 4 euros les 2cl entouré de cadres supérieurs ++ tellement coincés du derche qu’ils n’osent même pas danser, SOIT tu fais comme nous : acheter une bonne bouteille de cognac, ramener ses potes et balancer cette cuvée sonore pour te déhancher sans complexe autour de la piscine.

Entrées :

Benjamin Booker – Happy Homes

Selwyn Birchwood – The River Turned Red

Outside Woman Blues – Thomas Ford

Luke Winslow King – Travelin’ Myself

They Call Me Rico – To Call My Own

The Wanton Bishops – Bad Rhyme

Plats :

Leon Newars and The Ghost Band – No Pain No Gain

Rivherside – Treat Me Right

Manu Lanvin and the Devil Blues – Son(s) Of The Blues

Kyla Brox – Grey Sky Blue

Grainne Duffy – Sweet Sweet Baby

Selah Sue – This World

No Money Kids – B*tch

Desserts :

Winston McAnuff & Fixi – Garden Of Love

Angus & Julia Stone – Grizzly Bear

Otis Clay – I Can’t Make It Alone

Lenny Kravitz – Fly Away

Isaya – Lion in Jail

Brûlot charentais :

The Cyborgs – Last War

The Summer Rebellion – One Sextillionth of a Second Thought

 

A lire aussi

Cuvée Sonore #5 – Youpi Lundi

Victime du lundi, homme encore endormi
Entends les mélodies, d’un Slapzine aguéri

Lire l'article

Cuvée Sonore #59 – BETTER HAVE MY MONEY BITCH

« On eut dit qu’en quelque façon la ferme s’était enrichie sans rendre les animaux plus riches hormis, assurément les cochons et les chiens. »

Lire l'article

Cuvée Sonore #6 – Bestial

Il n’est d’appétit pour l’homme civilisé dans ce monde abrupt qu’est la jungle. Mais le chasseur, le vrai, sait qu’il ne sera jamais autant en phase avec son repas qu’en l’ayant observé gambadant innocemment par-delà les collines.

Lire l'article

Cuvée Sonore #63 – Hommage à Gainsbourg

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Cuvée Sonore #20 – Garorock

On continue notre tour des festivals français de l’été avec l’évènement marmandais qui accueille chaque année quelques 50 000 festivaliers : Garorock

Lire l'article

Cuvée Sonore #53 – Bateau

A l’occasion de la soirée de lancement de la nouvelle version, veuillez embarquer sur les mers du globe, les femmes et les enfants d’abord.

Lire l'article

Du même auteur

Cuvée Sonore #28 – Booty Shake

La rondeur de tes fesses au galbe rebondi, fait souffler dans mon corps comme un vent de folie. La chaleur du jour fait rouler sur ta lune des perles de sueur au goût sucré de prune.

Lire l'article

Cuvée Sonore #38 – Chinese Goat

Une cuvée sonore en bouteille pasteurisée, pour célébrer la chèvre et la nouvelle année chinoise.

Lire l'article