Cuvée Sonore #39 : Les oiseaux

Birdman a tout raflé aux Oscars. Depuis, force est de constater que l'oiseau revient à la mode. Mais ne vous méprenez pas, on est attirés par les plumages nobles : plutôt aigle que coq, plutôt faucon que pigeon. Le cinéma nous a appris que Les oiseaux se cachent pour mourir pour mieux renaître sous l'Ordre du phénix.

Capable du meilleur comme du pire, le volatile nous a gratifié d’une belle fiente le jour où Le ciel les oiseaux et ta mère est sorti dans les salles obscures. L’obscurantisme étant religion en ces temps sombres, le corbeau pointe le bout de son nez. Non pas celui de La Fontaine, ce dindon de la farce frivole et présomptueux, il y a méprise. L’heure est aux oiseaux menaçants, l’heure est à Hitchcock. Au détour d’une série américaine à succès, on a eu la chance de croiser un énergumène ailé qui avait 3 yeux, un ersatz de gueule cassée aillée rescapée de Tchernobyl, un ange de l’apocalypse névrosé mais qui semble toujours pouvoir voler. Songeurs, on s’est souvent rêvés en Black Swan, faisant des rond de jambes sur un remix dark de Tchaïkovski. Mais La chute du faucon noir est imminente, l’occasion idéale pour virer de bord et de mettre le cap vers d’autres contrées. Parait-il que le voyage est toujours plus agréable en musique. Ainsi on a concocté une playlist d’une petite heure, à vol d’oiseau. On est pas des vautours, et on ne vous prendra pas pour des pigeons, mais le printemps pointant le bout de son bec, on se la joue hirondelle. Oiseaux de bon augure pour changer, il ne nous reste qu’à finir sur cet universelle onomatopée caractérisant les oiseaux chez les jeunes comme chez plus âgés. CUI CUI.

Entrées :

Fat Freddy’s Drop – Blackbird

One Self – Bluebird

Wild Child – Crazy Bird

The Beatles – Free As A Bird

Plats :

Odezenne – Hirondelles

Kacem Wapalek – Les oiseaux

Eminem – Mockingbird

Alexander – Truth

Crystal Fighters – You & I

Desserts :

Nelly Furtado – I’m Like A Bird

Weather Report – Birdland

Wilco – One Wing

The Hooterville Trolley – No Silver Bird

Le roi et l’oiseau – Thème

Digeos :

Mary Poppins – Feed the Birds

The Cinematic Orchestra – Arrival of the Birds

Lynyrd Skynyrd – Free bird

The Cure – Where The Birds Always Sing

Mr. Oizo – Monday Massacre

Et la spéciale Jules :

Birdy Nam Nam – The Parachute Ending

A lire aussi

Good Grooves #15 / Blood Red Shoes – Blood Red Shoes

L’abécédaire en trois lettres du nouvel album éponyme de Blood Red Shoes

Lire l'article

Good Grooves #2 / HOME – Electro Deluxe

Collectif de groove-funk parisien, Electro Deluxe sillone depuis plus de deux décennies les routes sinueuses et peu lucratives du groove-funk français. Le mois dernier sortait le 4ème album du groupe et 3e opus studio, HOME.

Lire l'article

Yesonme expose au NODE à Bordeaux. Rencontre.

Travaillant en noir et blanc, ses créations rassemblent tout un univers underground allant de la simple typographie à des personnages complètement barrés. Le coup de crayon est agile et fringant. Un talent prometteur à l’imagination débordante.

Lire l'article

Adieu Hérétic, bonjour Void !

L’Hérétic a fermé ses portes en décembre après 10 ans de guinches nocturnes. Mais c’est pour mieux réouvrir mon enfant. Le Void, petit frère de la mythique salle prend le relai avec une soirée d’inauguration le 14 janvier. Même ambiance, même lieu, même état d’esprit, mais une nouvelle équipe qui veut s’émanciper des grands frères fondateurs.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

DJ Pone – Erratic Impulses EP

Première sortie de 2014 chez Ed Banger Records, et surtout premier EP Solo de DJ Pone. Pour sa première prod, Pone voulait un « truc qui [lui] ressemble », un trait d’union entre Hip Hop urbain et électronique. Et c’est plutôt concluant.

Lire l'article

Cuvée Sonore #46 – Merci Booboo’zzz

Carte blanche au Booboo’zzz et aux artistes qui ont fait vivre cette scène avec cuvée sonore créée et rédigée par leurs soins

Lire l'article

Du même auteur

On a suivi le Super Bowl XLIX

Dimanche 1er février, les Américains ont connu le 49e Super Bowl de leur histoire. Et quelque chose nous dit que ce match restera dans les annales. Slapzine te raconte ça en tweets et en images.

Lire l'article

Cuvée Sonore #42 – Geek

42. Une cuvée sonore qui rend hommage aux amoureux des mondes imaginaires et virtuels : les Geeks. Garanti sans MORPEUG.

Lire l'article