Cuvée Sonore #38 – Chinese Goat

Si la chèvre avait la queue plus longue, elle pourrait balayer les étoiles. Proverbe tchèque.

La chèvre, cet ermite sempiternel, s’isole dans la montagne pour se ressourcer, laissant en marge le reste de son petit peuple. Elle s’assoit à flanc de montagne, caresse son bouc et pense. Elle ouvre son vieux fascicule, et commence à y déverser ses pensées. La chèvre ne possède que peu de biens, elle n’est en rien matérialiste. Sa plus grande force réside dans son imaginaire sans fin. Elle se représente ses belles contrées, celles de ses ancêtres, celles d’un temps où le berger ne passait pas son temps à lui tirer les pis. C’est cette foutue mondialisation qui a ruiné son espèce, et ce tueur en série nommé Chavroux. Alors oui, nul doute, le troupeau est plus serein dans la grange, plus confortable quand il s’endort sur la paille fraîche. Mais la chèvre n’est pas dupe. Pragmatique, elle sait que l’homme ne lui offre de confort que pour catalyser sa productivité, et qu’il ne lui façonne son lit que dans le but de décupler son rendement. Tout un chacun connaît ce vieux proverbe : la chèvre stressée ne produit de bon lait. Mais si l’on fait fi de l’instant présent, et qu’on s’enquiert de la dure réalité des choses, les dangers sont toujours les mêmes, et dans les terres hostiles de la montagne, le loup n’a cessé de croquer ses semblables. Ces loups, pourtant, tendent à se faire rares. La chèvre croit savoir pourquoi. Elle se dit que les hommes, nemesis de toute forme de vie, l’ont chassé sans relâche lui aussi, et que ses crocs acérés n’ont jamais pu rivaliser avec la barbarie des armes. La chèvre se gratte l’entre-corne. Ses amies ne comprennent pas le dessein des bourreaux. Si on les protège et les mène ainsi, ce n’est que pour annihiler toute forme de conscience dans leur crâne déjà restreint. Alors, si elle est aujourd’hui la dernière chèvre non dupée, il n’en sera rien demain. Alors que le berger s’approche à pas de loups pour la guider vers le troupeau, elle se laisse tomber par-delà la corniche, laissant pour seul gage de sa conscience, ses dernières pensées, griffonnées dans un carnet corné.

 

Petit roulés jambon-chèvre

Th Dubya – March of the volunteers

Wulan Tuoya – New Horses Shot

Kraked Unit – Chinese Puzzle

Onra – Still Broke

Nova Heart – My song 9

Sa DingDing – Alive

 

Chèvre farcie aux cèpes et aux olives

Betty Chung – Bang Bang

Miss Chang Ft Taiwan MC & Cyph4 – Chinese Man

古筝版 – Rolling In The Deep

Khalil Fong – Black White & Grey

Teresa Teng – Alishan

Maggie Wong & The Jungle Lynxs – From me to you

 

Bûche de chèvre

It’s O.K – Double J

Mobidextrous & Miss Melody – Huan

Pink Martini & The Von Trapps – Gongxi

Orkha 15 – C’est pas chinois

 

Fromage frais de chèvre, glace citron et coulis framboise

Nino Ferrer – Mao et Moi

Frederick Rousseau – La Fille de Pekin

Cadeau de bonne année : Ultimate Goat Edition Compilation

A lire aussi

Straight Edge : Éthique de loup solitaire

Des tee-shirts à l’effigie des groupes de hardcore, sous-genre musical à contre-courant du punk nihiliste des années 80. Des Nike Air aux pieds. Une croix sur le dos de chaque main et, sur leur peau, des tatouages qui figent leur idéologie: Straight Edge. « Pas d’alcool, pas de drogues, pas de sexe sans sentiments, et véganisme militant », revendiquent leurs idéologues les plus extrêmes.

Lire l'article

Webdoc: Pimp Your Style rhabille Bordeaux

A travers 16 vidéos, Yoan, le emcee du webdoc, part à la rencontre de riders, rappeurs, d’amis du pignon fixe ou encore de breakdanceurs bordelais pour décortiquer leur style vestimentaire et abattre les présumés clivages.

Lire l'article

Cuvée Sonore #32 – C’est la guerre !

« Tu vois John, j’adore respirer l’odeur du Napalm le matin. Cette odeur d’essence, plein les narines sur toute la colline. » Tu la sens cette odeur nauséabonde, celle qui crie, qui te fracasse ?! À bord de son Bell AH-1 Cobra de l’US Army, le sauveur arrive sale, décharné, le ventre creux mais le regard fixe. John est […]

Lire l'article

Interview : Jil Is vraiment Lucky

Slapzine est allé prendre des nouvelles de Jil Is Lucky, alors qu’il s’apprétait à donner à l’IBoat des airs de feux de camp entre potes. Interview CHOC.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Claque Webosphérique #10

Sélection des meilleurs dénichés sur la toile, en France et ailleurs. Aujourd’hui, Russie, Etats-Unis, Islande ou encore Iraq au programme.

Et bam !
Claque Webosphérique.

Lire l'article

Cuvée Sonore #36 – On s’envoie en l’air

Bonjour, ici votre commandant de bord. Nous vous invitons à enfiler les écouteurs qui se trouvent attachés au siège devant vous. Nous allons maintenant vous diffuser des séquences musicales de haute voltige.

Lire l'article

Du même auteur

Cuvée Sonore 64 – Street Dancing

Pas besoin d’attendre la fête de la musique ou la bar mitsvah de tant Sarah pour remuer du bassin dans la rue avec la communauté. Allez mon vieux, c’est dimanche, rien à battre, tu vas sur le perron et tu te déhanches.

Lire l'article

Cuvée Sonore #32 – C’est la guerre !

« Tu vois John, j’adore respirer l’odeur du Napalm le matin. Cette odeur d’essence, plein les narines sur toute la colline. » Tu la sens cette odeur nauséabonde, celle qui crie, qui te fracasse ?! À bord de son Bell AH-1 Cobra de l’US Army, le sauveur arrive sale, décharné, le ventre creux mais le regard fixe. John est […]

Lire l'article