Cuvée sonore #24 – Rose

« Une rose d’automne est plus qu’une autre exquise » écrivait Agrippa d’Aubigné. Et si cette rose était une cuvée ? La playlist à la rencontre de la douceur des effluves du jardin qui se meurt et les gouttes hérissées qui cinglent votre visage un matin d’octobre. La rose est votre amie nous rappelle Françoise, mais prenez-en soin, cela ne dure qu’un temps… Oh et puis merde, profitez de cette cuvée dans votre jardinet, sur votre balconnet, allongés dans vos vignes, pour votre session bricolage sous les éventuels derniers rayons de soleil de l’année. Admirez ces roses, délectez-vous de cette prose, sans pour autant foutre grand chose, mattez un film avec Glenn Close, ne pensez pas qu’à toute conséquence est inhérente une cause… Mais la couleur n’est pas en reste, si tu prends la pose dans un joli tanga rose, la rédac’ en sera toute chose. Voici donc une cuvée pour la douceur des yeux et des narines, prenez simplement soin d’éviter les drapeaux roses aux slogans trop moroses.

Au fait messieurs, vous pouvez écouter la cuvée, la bleue n’est pas prévue dans l’immédiat.

Texte: R.V.F

Entrées :

Disclosure  – You & Me (feat. Eliza Doolittle)

Cee-Roo – Rose (feat. Lamont Dozier)

Pink Martini – Sway

Outkast – Roses

 

Plats :

Danakil – Les champs de roses

Bibio – Jealous of Roses

Tribeqa – Rose

Shad – Rose Garden

Grace Jones – La Vie En Rose

Black Atlas – The Rose

 

Desserts :

The Stone Roses – She Bangs the Drums

Pink Flag – Reuters

Guns N’ Roses – Welcome to the Jungle

Dropkick Murphys – Rose Tattoo

 

Lassi ou Tisane ?

Françoise Hardy – Mon Amie La Rose

Benjamin Biolay – Rose Kennedy

Henry Mancini – Pink Panther Theme

 

Rose bonbon

Moos – Au nom de la Rose