La carte de l’internet

On pourrait distinguer beaucoup de sortes d’internautes : des convois officiels, des corsaires, des pirates, de simples marchands et beaucoup de particuliers qui ne demandent rien à personne. Au milieu de cet océan, quelques cartographes comme Jay Simons, conquistadors du terreau fertile qu’est la data. Surtout la grosse. C’était donc naturel pour lui de cartographier le net, avec ses continents, ses îles, ses no man’s land et ses nombreux courants. Le résultat de ce travail titanesque, le voilà : une carte. Beaucoup d’enjoiement.

Vous pouvez cliquer pour la voir en plus grand, c'est pas du luxe !
Vous pouvez cliquer pour la voir en plus grand, c’est pas du luxe !