Le film que l’on aurait aimé détester : « Mommy » de Xavier Dolan

Une chronique où l’on prend plaisir à détester les films que l’on a adorés…

Pilon-Mommy

« Un génie », « un virtuose », « une merveille ». Avec son cinquième film, Xavier Dolan croule sous les éloges et ne passe pas inaperçu… Depuis quelques semaines, on entend parler que de lui : « Dolan » par-ci, « Mommy » par-là. Autant dire qu’on en bouffe du caribou. En France, la critique a unanimement salué son « chef d’oeuvre », Mommy. À part Rue 89, qui s’est risqué à un pamphlet un peu mou du genou. Chez Slapzine, soyons clairs, on a détesté.

Un enfant bipolaire, une mère célibataire, une voisine bègue, tout ça sur fond de misère sociale. Tout était réuni pour faire de Mommy, la version filmée et contemporaine des Misérables de Victor Hugo. Le québécois en plus. Sadique à souhait, Dolan prend plaisir à faire souffrir ses personnages. C’est torturé, poussif, on attend juste la fin. Pendant deux heures trente, ça crie, ça pleure, ça se pisse dessus. On en ressort la tête grosse comme une pastèque. Si la musique adoucit les moeurs, elle est sans effet sur les maux de tête. Car la bande originale nous offre un panel de musiques kitsch et dépassées. Ne citons pour exemple que Céline Dion « On ne change pas » ou « Vivo per lei » d’Andrea Bocelli.

Du déjà-vu, du réchauffé.

Dolan nous parle encore de sa mère. On l’avait connue en 2009, avec J’ai tué ma mère. Cinq ans plus tard, la relation avec son fils est toujours aussi tourmentée. Finalement, sous des effets cinématographiques et stylistiques (utilisation du format carré 1:1 notamment), Dolan cache son imagination lacunaire. La boucle est bouclée, peut-être faudrait-il passer à autre chose… Autrement, le public risque de se lasser.

maxresdefault

C’est notre grosse déception de la semaine, à voir absolument donc. Clique ici pour voir la bande annonce.

A lire aussi

Claque Webosphérique #8

La claque nous en met une bonne cette semaine et propose un tour de Russie quelques jours avant les jeux de Sotchi.
Et bam.
Claque webosphérique !

Lire l'article

« Miles Ahead » : Don Cheadle devient Miles Davis

Don Cheadle prépare un biopic prometteur sur le héros de son enfance, le tout financé par les internautes

Lire l'article

Week’s Words #16

L’actu insolite de la semaine résumée en cinq mots. Pour la 16ème, on vous parle de crâne, d’ouïe, de vitesse en ski , d’architecture et de cinéma 4D.

Lire l'article

[EDITO] Dans la Jungle, terrible Jungle, on attend le juge ce soir

Les pieds dans la boue, bâches et tôles pour toits de fortune, 6000 personnes attendent à Calais. Les indignés s’indignent peu à peu. Doucement. L’Etat est à la ramasse. Les ONG s’agacent depuis un moment. Deux d’entre elles ont saisi la justice pour pousser l’Etat a agir. Enfin.

Lire l'article

Du même auteur

Vous avez dit bizarre…

Voici un petit clip qui va sans doute te faire sourire. On y retrouve un Xavier Dolan complètement déjanté, filmé par le groupe d’humoristes québécois, Les Appendices. Clique!

Lire l'article

Le film que l’on aurait aimé détester : « Qui vive »

« Qui vive » c’est l’histoire d’un mec paumé dans sa cité qui veut passer le concours d’infirmier. C’est surtout notre déception de la semaine passée. « Le film qu’on aurait aimé détesté » est retour et si ça fait mal c’est pour ton bien

Lire l'article