Bande annonce à la moulinette : Dear White People

Comme il est encore rare en France de voir des films de réalisateurs noirs et encore moins quand il s'agit d'aborder des thèmes comme le racisme, nous avons décidé de le passer dans notre terrible moulinette à bande annonce.

Dear White People est le premier film de Justin Simien, un afro-américain de tout juste 30 ans. Pour dénoncer le racisme et l’hypocrisie actuelle entre les différentes communautés ethniques aux États-Unis, Simien a choisi de prendre comme terrain de jeu l’université. En projet depuis 2012, le film a bénéficié d’une aide de 40 000 dollars obtenue grâce à une campagne de financement participatif. Film indépendant tourné en 19 jours, Dear White People a reçu le prix de meilleur premier scénario lors du festival de Sundance.

dear_white_people_xlg

La Bande-Annonce décryptée :

Durée : 1 min 44

Nombre de plans : 51

Échelle de jouissance : 8/10

La punchline :  « Chers blancs, le nombre d’amis noirs requis pour ne pas sembler raciste vient de passer à deux. Désolé, mais votre dealer de shit ne compte pas. »

On a compris que :

Samantha, animatrice radio dans l’université de Winchester harangue les foules avec son micro pour donner une « claque black » à son campus. Car si blancs et noirs côtoient les mêmes bancs, Winchester a besoin de débattre de ségrégation néocoloniale, du privilège blanc et du problème des couples biraciaux dont le quotidien est encore bien trop gangréné. 

Fiche technique :

Réalisateur : Justin Simien

Genre : Comédie

Nationalité : Américaine

Date de sortie : 25 mars 2015

Durée : 1h48

A lire aussi

Cuvée Sonore #13 / Bande Originale

Laissez tourner en fond cette petite sélection de millésimes du grand écran.

Lire l'article

Le point JPP : « Madame, monsieur, bonjour »

JPP est celui qui nous offre nos plus beaux JT. JPP est aussi celui sur qui on aime gueuler. Cette semaine il a regardé tomber la neige. Comme tous les ans.

Lire l'article

Kid Cudi n’a plus grand chose à dire

Deux mois avant la date prévue à l’origine, le nouveau projet du Kid, Satellite Flight : The Journey Of Mother Moon, est sorti en LP. Et j’ai bien l’impression qu’il se fout de notre gueule.

Lire l'article

Marches républicaines : « Unis pour la liberté »

Les marches républicaines organisées un peu partout à travers la France ont réuni près de 4 millions de manifestants. Une mobilisation historique que Slapzine a couvert en live sur Twitter à Paris, Marseille et Bordeaux. Compte-rendu simultané.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

LE POINT JPP – DA VINCI CODE PIN

Les conflits d’intérêts dans les médias, mythe ou réalité ? A l’heure où les théories du complot se multiplient sur les réseaux sociaux, où la confiance envers les élites françaises est à son plus bas niveau historique, qui sont ceux qui aujourd’hui règnent sur nos médias et quels sont leur liens avec les puissances économiques et politiques ?
Une enquête exclusive signée Point JPP.

Lire l'article

Stompy’s Playground : de l’électro en version acoustique

Stompy’s Playground est un collectif londonien qui s’échine à transformer des pièces électroniques en version acoustique.

Lire l'article

Du même auteur

7JDLM: 01/02 – 07/02

Un coup de rétro sur l’actualité internationale de la semaine passée. Avec des jolis liens vers des articles intéressants pour approfondir les divers sujets.

Lire l'article

L’Intersoucoupe

Quand Interstellar rencontre Strip-Tease…

Lire l'article