Bande-annonce à la moulinette : Dope

Chaque mercredi, la B-A à la moulinette vous conseille (ou pas) d'aller voir un film en décryptant simplement sa bande-annonce. Cette semaine on part chez les geeks de Los Angeles.

En argot américain, Dope désigne un mec cool. C’est aussi le titre du premier film de Rick Famuyiwa auréolé d’une rumeur assez élogieuse avant même sa sortie. Désignée comme une « petite production indépendante », Dope a tout de même été produit par Forest Whitaker et Pharrell Williams… Le cinéma indépendant, c’est Byzance maintenant ? Ah bon ! Alors, est-ce que ce buzz est-il réellement justifié ou simplement une pure farce achetée à coups de millions ? Verdict.

Dope-affiche-16056

La Bande-Annonce décryptée :

Durée : 1 min 51

Nombre de plans : 78

Échelle de jouissance : 4/10

La punchline : « Ils se font railler parce qu’ils aiment les trucs de Blancs. Comme avoir de bonnes notes et aller à la fac »

 

On a compris que :

C’est l’histoire d’une bande de potes fouillant dans les bacs à vinyles des shops et jouant à la super Nes, comme on en croise surement mille à Los Angeles. Y’en a un, Malcom, branché oldschool qui se pavane en BMX, Walkman branché sur les tympans et qui fait des concerts sur les parkings des donuts bar. Un autre, l’ancien serviteur du Grand Hotel Budapest qui a surement dû s’échapper d’Europe pour conquérir l’Amérique avec son fameux coiffé de sourcils à la bave trop swag, et une dernière qui doit être muette parce qu’on l’entend jamais parler. Bien qu’ils se donnent un air de geeks-hipsters, les trois compères se font défoncer dans les couloirs du lycée. Mais heureusement, Malcom connait la technique du « chat-bite et cours » pour s’échapper de leurs galères. Vient un moment où ils en ont marre de fuir. Alors les gars s’invitent à l’anniversaire d’ASAP ROCKY, s’arment de gros guns et commencent à dealer de la drogue : voilà comment on devient un mec « dope » selon Pharrell Williams.

Fiche technique :

Réalisateur : Rick Famuyiwa

Durée : 1h43

Genre : Comédie

Nationalité : Américaine

Date de sortie : 4 novembre 2015 (19 juin aux Etats-Unis)

A lire aussi

« Aningaaq », le spinoff de Gravity.

Le spinoff « Aningaaq » joue un rôle crucial permettant enfin d’avoir un point de vue terrestre sur le film. Réalisé par Jonas Cuaron co-scénariste du film et fils d’Alfonso, le court métrage offre un contre-champ émouvant à Gravity.

Lire l'article

26 photos signées Camille Lepage

« Elle était une leçon vivante pour tous ceux qui ne voient dans les journalistes que des parachutistes de l’information: vite arrivés, vite repartis. »

Lire l'article

Marseille est Charlie

Marseille honore la mémoire de ceux tombés hier lors de l’attentat contre Charlie Hebdo. Entre émotion et revendication du droit de s’exprimer, d’emmerder.

Lire l'article

ABCDR de l’actu : semaine du 01 au 07 décembre 2014

On est lundi et t’es pas foutu de me dire ce qui s’est passé dans le monde la semaine dernière. Heureusement qu’on est là pour te parler instabilité politique et porno. Entre autres.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Week’s Words #5

Week’s Words, la chronique qui résume l’actu en 5 mots pour te la péter auprès de tes potes. Aujourd’hui on vous parle de livre cher, très cher, de la Poste qui innove enfin, d’argent électronique, de course à la verticale et de barbecue. Enjoy.

Lire l'article

Voyage autour de la Lune : le film sur la face cachée des quais bordelais

Sept jours de tournage, sept kilomètres parcourus, pour soixante-seize minutes de pellicule. Tel est le parti-pris des réalisateurs. L’absence d’une quelconque consigne créative était un sacré défi, relevé avec brio ! En lever de rideau s’impose le courant du fleuve, puissant voire inquiétant. Sentiment rehaussé par une musique stridente, spirituelle et majestueuse d’opéra. D’ores et déjà […]

Lire l'article

Du même auteur

JR : The NY City Ballet

NY City Ballet, le nouveau projet tutu N&B du photographe JR. Au cœur du hall du théâtre, un oeil immense composé des 80 danseurs du ballet.

Lire l'article

Découvrir le Berghain en 7 minutes

A l’occasion des dix ans du Berghain et de l’exposition montée pour fêter l’événement, l’émission Tracks d’Arte revient sur l’histoire du club mythique berlinois.

Lire l'article