Bande annonce à la moulinette : 21 nuits avec Pattie

Un film français qui a l'air bien ! Ah, on ne peut pas passer à côté.

Les frères Larrieu retrouvent Karin Viard après « L’amour est un crime parfait ». Réalisateurs notamment de Un homme, un vrai (2002) et Les derniers jours du monde (2008), ils sont de retour avec une comédie polissonne, opposant Caroline la coincée (Isabelle Carré) et Pattie la coquine (Karin Viard).

21-nuits-avec-Pattie-affiche

La Bande-Annonce décryptée :

Durée : 1 min 19

Nombre de plans : 18

Échelle de jouissance : 6/10

La punchline : « Sentir ses couilles contre ma chatte, j’ai tout lâché »

On a compris que :

Caroline (Isabelle Carré) c’est la fille d’Isabelle, et que Pattie (Karin Viard) elle aime pas faire la bise aux filles, elle leur serre la main. Pattie elle aime bien la BD, comprenez bites (bien) dessinées. Elle aime pas trop les chasseurs Pattie, sauf quand ils ont une grosse bite. Elle aime bien se faire malaxer les meules, elle manque pas d’appétit la Pattie. L’action se déroule visiblement sur une route de campagne où André apprécie, en plus d’en avoir une conséquente, balancer des bûches habillé d’un short façon Platoche en 84, mais en Jean. Béret vissé sur la tête, torse velu, André (Denis Lavant) aime les choses simples. Se coller bruyamment près des filles pour les séduire, et faire taper ses couilles contre leurs chattes. Pattie elle aime bien profiter de l’enthousiasme de André, quitte à en péter le lit. Et la Caroline elle se retrouve là, à en oublier sa mère et à écouter les histoires de Pattie qui trouve qu’avec elle, ça lui vient.

Fiche technique :

Réalisateur : Arnaud & Jean-Marie Larrieu

Durée : 1h55

Genre : Comédie

Nationalité : Français

Date de sortie : 25 novembre 2015

A lire aussi

[EDITO] 2016, les voeux sont faits… Maintenant, on se lève !

On vient de mater l’année du zapping, et pour ceux qui avaient encore un petit doute, ça a été une belle année de merde. Meilleurs voeux. Le notre est simple : pourvu que la jeunesse se réveille, s’embrasse et s’embrase. Rallume la flamme de l’unité et de l’espoir.

Lire l'article

Les plus beaux plans de 2014

Voilà ce que le cinéma a donné de meilleur cette année

Lire l'article

Week’s Words : semaine du 19 au 25 octobre

Chaque lundi, Week’s Words vous résume l’actualité invisible de la semaine passée. Pour cette session, on vous parle de clope, des Nations-Unies, de collecte de Lego, d’un record à la con sur Youtube et du traffic de passeports.

Lire l'article

Jurassic Fucked Up World

Ah bah ouais ! Vu comme ça, Jurassic World fait vraiment original.  

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Les .GIFYS

Apporter à l’art délicat, et souvent incompris du grand public, du .gif quelques lettres de noblesses. Voilà le but des .GIFYS. Ça et puis se marrer aussi.

Lire l'article

ABCDR de l’actualité : semaine du 2 au 8 février

Foot, musique, élection, dette et incendie : telle est la liste non-exhaustive des événements qui ont marqué la semaine passée, résumés dans l’ABCDR !

Lire l'article

Du même auteur

On ressort les VHS de ta grand-mère : La poursuite infernale, John Ford, 1946

Après la dernière chronique consacrée à Tombstone; nous continuons notre fil rouge en suivant ce personnage mythique de l’Ouest Américain, Wyatt Earp, interprété par Kurt Russell dans Tombstone, et la fusillade d’OK Corral qui a construit sa légende.

Lire l'article

[SÉRIE] : Archer, la bouteille ne suffit pas

Versez-vous un bon martini dry, enfilez votre plus beau col roulé sous votre costard, faîtes bien gaffe que votre flingue soit chargé. Accrochez-vous, aujourd’hui on vous parle d’Archer.

Lire l'article