B.A à la moulinette – Brèves de comptoir

Tout est parti d’une idée géniale, celle d’un ancien journaliste de l’ex mensuel satirique Hara Kiri : Jean-Marie Gourio décide un jour d’aller recueillir des anecdotes dans les bistrots français, qu’il publie dans les colonnes de son journal. Des ces brèves de comptoir, il a fait un recueil vendu à des millions d’exemplaires, adapté à la télévision par Jean-Michel Ribes, puis au théâtre. C’est à nouveau ce texte original que Jean-Michel Ribes a adapté au cinéma. Au total, ce sont 70 comédiens qui incarnent les auteurs de ces petites phrases cultes glanées dans des bistrots.

045698.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

La Bande-Annonce décryptée:

Durée: 59 secondes

Nombre de plans: 11

Echelle de jouissance: 3/10

LA Punchline:  « Et les grands brulés, on leur prend la peau des fesses et on leur met sur la figure. Moi j’fais plus la bise, je serre la main »

On a compris que:

A travers ces piliers de comptoir, on retrouve le fameux bon sens populaire, des analyses alcoolisées, mais d’une logique implacable. Ami de la bonne réplique, ce film est pour vous.

Fiche technique:

Réalisation : Jean-Michel Ribes

Durée: 1h40

Genre: Comédie

Origine: France

Sortie: 24 septembre 2014