Le projet Inside Out de JR investit les lycées de Mérignac

Dans le cadre du Mérignac Photographic Festival, l’équipe du photographe street-artiste JR était présente aux lycées Daguin et Dassault de Mérignac les 5 et 6 novembre pour réaliser leur projet "Inside Out". En deux jours, près de 625 portraits d’élèves, d’enseignants, de techniciens et d'intervenants ont été shootés puis collés sur les murs de l'enceinte.

Une atmosphère de douce euphorie planait dans la cour centrale des lycées de Mérignac jeudi et vendredi dernier. 625 portraits d’adultes et d’élèves se côtoyant dans ces établissements mitoyens ont été pris sur place grâce au fameux camion-photomaton de l’artiste. 45 secondes après la prise du cliché, la photo sortait en 135 par 90 centimètres puis était encollée par les équipes de JR et quelques élèves privilégiés, sur les murs des lycées.

A PROPOS DU PROJET INSIDE OUT :

« Le 2 mars 2011, JR gagne le prix TED à Long Beach, en Californie. A cette occasion, il lance un projet d’art participatif et global, avec comme objectif de « changer le monde ». Ce projet est appelé Inside Out.
Inspiré des collages grand format que JR effectue dans la rue, Inside Out donne à chacun l’opportunité de partager son portrait et de faire passer le message qui lui tient à cœur. C’est une plateforme globale qui permet à chacun de partager son histoire et de transformer un message personnel en œuvre d’art publique.
Chaque action de groupe Inside Out autour du monde est documentée, archivée et publiée sur internet. Près de 200 000 personnes de plus de 112 pays et territoires différents ont déjà pris part au projet.
Le projet Inside Out a voyagé de l’Equateur jusqu’au Népal, du Mexique en Palestine, inspirant les actions de groupe sur de nombreux thèmes tels que l’espoir, le diversité, les violences sociales, le changement climatique… » Source : http://www.insideoutproject.net/fr

 

IMG_5854
Crédit photo : Slapzine
IMG_5936
La queue devant le photomaton. Crédit photo : Slapzine

IMG_5879
L’équipe d’Inside Out préparant la colle pour fixer les portraits aux murs. Crédit photo : Slapzine

IMG_5866
En plein collage sur l’échafaudage. Crédit photo : Slapzine

 

Un projet qui rassemble les élèves et l’équipe encadrante

Le message que tous souhaitent faire passer est celui du vivre ensemble dans le respect de l’autre et la tolérance. Car si ces lycées, l’un général et l’autre professionnel, sont collés l’un à l’autre, les quelques 1400 élèves ne se côtoient pas vraiment. Or, pendant ces deux jours, la cour de récré s’est transformée en une place de village. Tout le monde se retrouvait pour flâner, chercher sa trogne dans cette jungle de portraits géants. « Il y a plein de gens que je n’avais jamais vu alors qu’on travaille dans la même enceinte. Ils ne sortent jamais de leurs bureaux d’habitude » s’étonne Mme Seguin, la directrice adjointe. Même les élèves étaient surpris de voir s’afficher un inconnu juste à côté de leur poster. « Mais c’est qui lui ? Il est dans quelle classe ? » pouvait-on entendre aux abords des murs encollés.
Voilà le genre de réactions que voulait susciter l’équipe de JR en venant ici. L’artiste étant en déplacement au Japon, c’est Etienne, l’un de ses bras droits qui dirigeait le projet. « Un lycée comme celui-là est parfait pour ce genre de projet. Car habituellement, c’est un lieu où les mêmes gens trainent toujours ensemble, il y a simplement un échange scolaire. Avec Inside Out, c’est une manière de changer ces relations, les élèves apprennent à s’apprécier autrement » s’exprime t-il. Un message que l’on pourrait résumer en deux mots : « Différents et égaux. »

« Magique »

Au départ un peu hésitants de voir leur tronches affichées aux yeux de tout le monde, les élèves et encadrants ont tous été surpris et ébahis devant ce relooking des lycées. « Il y a des matins où ça me fait vraiment chier d’aller en cours » confie un élève de 17 ans, « mais là, ce matin (vendredi, ndlr) j’avais trop hâte de voir l’avancement du projet. Ce lycée qui est clairement moche a vraiment de la gueule avec tous ces collages. T’imagines, c’est quand même un artiste que je ne connaissais absolument pas qui m’a redonné envie d’aller en cours ! Il est magique ce gars. » 

IMG_5995
Crédit photo : Slapzine
IMG_5993
Les posters attendant de se faire coller. Crédit photo : Slapzine
IMG_5985
Crédit photo : Slapzine
IMG_5937
Crédit photo : Slapzine
IMG_5871
Crédit photo : Slapzine
IMG_5968
Une dizaine d’élèves ont pu coller les portraits de leurs camarades, sous l’oeil d’Etienne, le chef du projet. Crédit photo : Slapzine
IMG_5972
Crédit photo : Slapzine
IMG_5905
Crédit photo : Slapzine

 

 

 

A lire aussi

Pulp Fiction en 8-Bit

Un jeu Pup Fiction en version 8-Bit ? C’est possible de regarder, mais malheureusement, on ne peut pas y jouer.

Lire l'article

[ITW] Pierre Wetzel et ses portraits à l’ancienne

Pendant un mois – et jusqu’au 9 janvier 2016 – le travail du photographe bordelais Pierre Wetzel et sa technique photographique d’un ancien temps a été sélectionné pour orner les grilles du jardin des dames de la foi à Saint-Genès. Rencontre avec cet artisan du passé.

Lire l'article

Bande annonce à la moulinette: Dallas Buyers Club

Jean-Marc Vallée revient avec Dallas Buyers Club, adapté d’une histoire vraie. Le film a déjà conquit l’Amérique. Le film sort le 29 janvier en France.

Lire l'article

[Témoignage] Chroniques d’un néo-prof de banlieue – Tome 3 : Le premier bilan

En décembre, il est temps de dresser un premier bilan. Ce que je fais ne me plaît pas. C’est clair. Mais je garde espoir que la situation puisse s’améliorer un jour. On n’a pas idée de ce que veut dire le mot « anarchie » avant de faire classe à une quatrième révoltée. La période qui se termine actuellement a été très difficile. Tellement difficile que je n’ai pu écrire*. Je ne pouvais prendre aucun recul, je me sentais fragile et vulnérable. Je me suis demandé si j’allais pouvoir continuer.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

[PHOTOS] L’Expo Contre Attaque !

À deux mois pile du prochain opus de la saga, L’Expo Contre Attaque atterrit à la Galerie Sakura et fait la part belle à l’univers Star Wars. 35 artistes, 150 œuvres, des figures emblématiques et un univers qui inspire toujours autant.

Lire l'article

L’Humanité fête ses 110 ans

Le journal créé par Jean Jaurès fête cette année ses 110 ans. Retour sur l’histoire du premier journal communiste.

Lire l'article

Du même auteur

Jésus est un mec cool

Jesus is everywhere.

Lire l'article

L’Intersoucoupe

Quand Interstellar rencontre Strip-Tease…

Lire l'article