EXPO : « #streetart, l’innovation au cœur du mouvement »

Slapzine a pris ses quartiers dans la Capitale quelques jours et en a profité pour aller jeter un œil du côté de l'espace Fondation EDF, dans le VIIème. A une minute à pied de la station Sèvres-Babylone, l'expo avait pour titre : #streetart, l'innovation au cœur du mouvement.
DSC05272 DSC05260

Les oeuvres exposées, souvent issues de collections privées, retracent dans un premier temps l’Histoire du mouvement. De son apparition dans la langue en tant que graffiti, à la suite des travaux de Brassaï notamment, jusqu’à Banksy ou JR en passant par C215 ou Shepard Fairey. Plus que des oeuvres, ce sont des affiches ou des magazines d’époque face auxquels se trouve le spectateur. On apprend ou on revoit ainsi que la culture streetart est apparue au Mexique, entre autres, et qu’elle s’est manifestée pour la première fois en France sur le plateau d’Albion, dans notre cher Sud-Est, par l’intermédiaire d’Ernest Pignon Ernest dès 1963. L’expo permet ensuite d’approfondir le lien entre le graffiti et la culture hip-hop dans les années 80. La visite du RDC se clôt par des sérigraphies de Banksy, Shepard Fairey, et approche l’oeuvre très engagée de Kidult, symbole d’un art anti-consumériste.

DSC05269
Oeuvre de Slinkachu
DSC05266
Biographie comparative de Shepard Fairey et JR

 

À l’étage, hormis quelques oeuvres issues des nouvelles techniques et des biographies croisées de JR et Shepard Fairey, l’ambiance est plus ludique. On découvre le travail de Slinkachu et un tableau numérique interactif qui permet à tout un chacun de devenir street artist à son aise. Muni d’une bombe aérosol numérique, l’artiste en herbe peut choisir son support, son posca ou sa bombe, son pochoir… Bref, pas de quoi satisfaire les vrais connaisseurs a priori, mais parfait pour la démocratisation de ce courant artistique que seules les élites ont tendance à s’approprier ces derniers temps. Petit plus, la photo peut être directement envoyée dans n’importe quelle boîte mail. Non, promis, Slapzine est plus sérieux que ça…

DSC05271

Les infos :

Espace Fondation EDF – 6, rue Récamier 75007 Paris. Du mardi au dimanche de 12h à 19h

Entrée libre

Exposition présentée du 5 octobre 2014 au 1er mars 2015

A lire aussi

[Témoignage] – Chroniques d’un néo-prof de banlieue – Tome 6 : J’ai raté l’inspection

J’ai raté ma séance d’inspection, et c’est un drame. J’ai l’impression d’avoir été mal jugé. Le juge (en l’occurrence l’inspecteur) s’est trompé sur ma personnalité. En une heure de cours – pardon cinquante-cinq voire cinquante avec les deux élèves qui sont arrivés en retard, l’un avec des béquilles et l’autre qui l’accompagnait, il a formulé […]

Lire l'article

ABCDR de l’actu: semaine du 22 au 28 décembre

Pour vous tous qui étiez éloignés des ondes et des canards la semaine passée, Slapzine a concocté son ABCDR hebdomadaire. Cette semaine, on vous emmène du nord au sud de l’Europe, puis on écartera la mer Rouge pour arriver en mer de Java.

Lire l'article

Peintures animées

L’émission australienne « The Elegant Gentleman’s guide to Knife Fighting » s’est amusée à animer des toiles de maîtres avec un résultat complètement taré

Lire l'article

Le FootGolf

Un mix entre … WAHOU du foot et du golf, c’est FootGolf !

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Bande annonce à la moulinette : Snow In Paradise

Nom de code : Snow In Paradise. Inspiré d’une histoire vraie, le premier long-métrage d’Andrew Hulme décrit le trimard d’un jeune dealer de coke dans l’East End de Londres.

Lire l'article

Bande annonce à la moulinette: Dallas Buyers Club

Jean-Marc Vallée revient avec Dallas Buyers Club, adapté d’une histoire vraie. Le film a déjà conquit l’Amérique. Le film sort le 29 janvier en France.

Lire l'article

Du même auteur

Le week-end de toutes les étoiles !

Le All Star Game, c’est ce week end. Alors on emmerde la Saint Valentin, Sotchi et le salon de la caravane de Dunkerque pour se mettre à la balle orange.

Lire l'article

« Ce n’est pas le singe […] que je crains dans l’Homme, mais l’âne. »

Le mot de la semaine dernière : Guenon.

Lire l'article