Week’s Words : semaine du 9 au 16 novembre

En cette période sordide, rien de tel qu'un peu d'informations légères pour nous détendre. Voici les 5 infos passées inaperçues cette semaine, sélectionnées par Week's Words.

Astéroïdes

asteroides

Mardi 10 novembre, les sénateurs américains ont approuvé un projet de loi qui autorise des entreprises privées à exploiter commercialement des ressources spatiales comme les astéroïdes. Une loi complètement unique et inédite sur Terre. Le texte stipule cependant que les États ne peuvent pas se déclarer propriétaires d’une parcelle spatiale. Il ne dit rien, en revanche, de l’activité commerciale d’entreprises privées. De quoi avoir peur ? Oui un peu quand même ! D’abord parce que le texte accorde « un droit de propriété opposable seulement aux États-Unis« , explique France24, avant de continuer : « mais rien n’empêche un autre pays d’en faire de même pour ses ressortissants. Que se passera-t-il lorsque deux sociétés de nationalités différentes pourront légitimement affirmer détenir un droit de propriété sur une même ressource venue d’un même astéroïde ? » La règle du premier arrivé, premier servi risque donc de s’appliquer. Star Wars n’aura jamais eu autant de sens.

—–

Matons

Budi Waseso

Le patron de la lutte antidrogue en Indonésie, Budi Waseso (ci-contre), a récemment proposé de construire une prison spéciale pour certains condamnés à mort liés au trafic de drogues, et de la faire garder par des crocodiles, des piranhas et des tigres. Pour argumenter son idée, l’homme avait expliqué que ces animaux, contrairement aux humains, ne cédaient pas aux tentatives de corruption de trafiquants cherchant à s’évader, dans ce pays où les lois anti-drogues sont les plus sévères au monde.

—–

Biang

binag

Voici le mot le plus compliqué en chinois. Le caractère « biang » est connu pour être le caractère le plus long à écrire en mandarin avec 58 traits au compteur. On en parle aujourd’hui car depuis peu, c’est la nouvelle punition à la mode pour les élèves arrivés en retard dans les collèges chinois. Les crapules doivent alors l’écrire 1000 fois, soit 58.000 traits à tracer, une punition assez horrible lorsque l’on sait « qu’il faut une dizaine de minutes à un chinois pour tracer 50 fois le caractère en entier. Cette punition a été pensée pour durer plus de trois heures » explique CitizenPost. Ce qui est drôle dans cette histoire, c’est la signification du mot : ce caractère désigne en réalité un plat de nouilles local, le Biang Biang. Si l’idée était copiée par les profs français, on peut vous dire que les collégiens feraient moins les malins en entendant la sonnerie retentir : en langue latine, le nom de plat le plus long est composé de 183 lettres, lopadotemakhoselakhogaleo­kranioleipsanodrimypotrimmato­silphiokarabomelitokatakekhymeno­kikhlepikossyphophattoperistera­lektryonoptekephalliokinklope­leiolagōiosiraiobaphētraga­nopterygṓn. Un plat fictif mentionné dans la comédie d’Aristophane, L’Assemblée des femmes, à base d’un mélange de poisson, volaille et lapin…

—–

Alibaba

Capture d’écran 2015-11-16 à 13.24.31

On reste en Chine, mais côté web cette fois. Chaque année, le Singles’ Day du site de vente en ligne Alibaba (concurrent direct d’Amazon) bat tous les records. Encore plus cette année : le 11 novembre (date annuelle du Singles’ Day pour 11/11, en hommage aux célibataires chinois), Alibaba a généré 13,31 milliards d’euros de ventes (+60% de chiffre d’affaires). Soit l’équivalent annuel des revenus de Facebook. « Cette journée démontre la puissance de la consommation intérieure en Chine et la forte demande des consommateurs chinois pour des produits étrangers », s’est enthousiasmé le directeur général d’Alibaba, Daniel Zhang, dans un communiqué. Avec ces montants record de transaction, ce sont au final 467 millions de colis qui ont été livrés dans la journée. Alibaba peut dire merci à Frank Underwood pour le coup de pub !

—–

Chewing-gum

Seattle-Gum-Wall

Depuis deux décennies, plus d’un million de chewing-gums usagés se sont accumulés sur ce mur de Seattle aux Etats-Unis. Mais la semaine dernière, ce « Gum Wall » a subi un vaste nettoyage… Pour se faire redécorer les jours suivants ! « Nous attendons que les gens reviennent et contribuent, car c’est amusant », a lancé Emily Crawford, la porte-parole du Pike Place Market, où se trouve le célèbre mur. La tradition remonte à 1991 lorsque les spectateurs d’un théâtre voisin ont commencé à tapisser cette allée. Une idée qui n’a pas tardé à être imitée par les touristes et passants, jusqu’à donner cela.

A lire aussi

L’EDH vous présente l’apéroboat « Please! Don’t Do Art In The Bathroom »

Pendant une semaine, l’EFJ et l’ICART vous propose de découvrir les artistes qui officieront durant leur apéroboat « Please! Don’t Do Art In The Bathroom », le 16 mars prochain.

Lire l'article

Voyage autour de la Lune : le film sur la face cachée des quais bordelais

Sept jours de tournage, sept kilomètres parcourus, pour soixante-seize minutes de pellicule. Tel est le parti-pris des réalisateurs. L’absence d’une quelconque consigne créative était un sacré défi, relevé avec brio ! En lever de rideau s’impose le courant du fleuve, puissant voire inquiétant. Sentiment rehaussé par une musique stridente, spirituelle et majestueuse d’opéra. D’ores et déjà […]

Lire l'article

Feadz – Metaman

Après un quadruplet d’EP’s sur le label BPitch Control et autant avec Ed Banger, le français sort enfin un 13 titres solo, Instant Alpha. Pour l’occasion, Feadz s’est fait plaisir en lâchant un clip qui fait mal aux yeux.

Lire l'article

Bordeaux GMT+1 : GOGO Penguin @IBOAT

Un apéro boat dédié aux prodiges du post jazz actuel : GOGO Penguin nous a administré une sacré claque

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Le dire c’est bien, mais le Fair c’est mieux

Entre nous, c’est vrai que le Fair (autrement dit le Fond d’Action et d’Initiative Rock), c’est vraiment bien. Ce dispositif d’aide aux groupes, présent depuis maintenant 25 ans dans le paysage des musiques actuelles français, contribue à l’émergence de bon nombre d’artistes talentueux, comme The Dø en 2009, les Naïve New Beaters l’année suivante et […]

Lire l'article

Adopter la sodomie en 4 minutes 30

Toi aussi, utilise le nouveau spray décontractant anal !

Lire l'article

Du même auteur

Real Life Instagram

Ces affiches, avec de véritables filtres (transparents), compteur de likes et hashtags donnent l’illusion d’une vraie photo Instagram. En trois mois, l’artiste a réalisé plus d’une vingtaine d’oeuvres de son projet Real Life Instagram.   #reallifeinstagram A photo posted by Bruno Ribeiro (@nitchows) on Nov 5, 2013 at 5:40am PST  

Lire l'article

Culs nus dans la poudreuse

Winter is coming, motherfucker, et la saison de ski aussi. A poil, forcément.

Lire l'article