Le week-end de toutes les étoiles !

Si nous devions retenir que deux périodes dans l’agenda du basket ricain, ce week-end en ferait partie. Et pour cause mes enfants, voici trois soirées de folie, de vendredi à dimanche. Pour cette 63ème édition, l’événement a lieu à la Nouvelle-Orléans, déjà théâtre de plusieurs éditions du grand show américain. Février montre toute la capacité qu’ont les Américains à dépenser des sommes faramineuses, que ce soit pour le Superbowl ou pour le All-Star week-end. Si la démesure a lieu en-dehors des terrains, dans la pub, les concerts (…), le spectacle sera bien évidemment présent sur le parquet.

Maaaaaaan

Ainsi les meilleurs joueurs de la NBA (du monde ?) se retrouvent-ils le dimanche soir, pour s’affronter dans un match où tout est prévu pour le « showtime ».

Pour commencer, comme chaque année, le Rising Stars Challenge, l’ancien Rookie Game, permettra, dès vendredi soir de retrouver les futurs grands de la ligue. Deux équipes s’affronteront, l’une sélectionnée par Shaquille O’Neal, l’autre par Charles Barkley, mais attention, seulement des joueurs de première (rookies) ou deuxième année (sophomores). C’est plutôt à voir en faisant autre chose, les dunks vont défiler et les défenses…ah non en fait il n’y en aura pas…

Samedi, place aux concours en tout genre, celui de dunks, de shoots à trois points, de meneurs… C’est un peu comme le défi Téléfoot sauf que les mecs sont connus en fait, mais ils gagnent aussi des trucs…

nba-all-star-teams

Enfin, dimanche soir, place au match des étoiles ; les stars seront toutes là, sur et en-dehors du terrain, ce sera la démesure assumée : tous auront sorti leurs plus beaux costumes ou leurs plus ridicules sneakers fluos ! Quoi qu’il en soit, préparez-vous à trois quart-temps de très grand spectacle (on peut compter sur le duo Paul/Griffin par exemple, pour la conférence Ouest), puis une dernière période durant (pas Kévin) laquelle les défenses reprendront le dessus. Bah ouais, le but, c’est de faire gagner sa conférence, et pourquoi pas, de ramener un titre de MVP sur la cheminée.

Et avec un peu de chance, vous pourrez même enchaîner sur les épreuves matinales de Sochi !

PS : ALLEZ L’EST. Ah oui, et il y a deux Français de sélectionnés sinon, mais on s’en fout un peu, ils vont servir à rien.

LA COMPO: 

All-Stars de l’Est
Pos. Joueur Équipe Participation Nombre de votes
Titulaires
PG Kyrie Irving Cavaliers de Cleveland 2e 860 221
SG Dwyane Wade Heat de Miami 10e 929 542
SF Paul George Pacers de l’Indiana 2e 1 211 318
SF LeBron James Heat de Miami 10e 1 416 419
SF Carmelo Anthony Knicks de New York 7e 935 702
Remplaçants
C Joakim Noah Bulls de Chicago 2e Choix des entraîneurs
C Roy Hibbert Pacers de l’Indiana 2e Choix des entraîneurs
PF/C Chris Bosh Heat de Miami 9e Choix des entraîneurs
PF Paul Millsap Hawks d’Atlanta 1re Choix des entraîneurs
SG DeMar DeRozan Raptors de Toronto 1re Choix des entraîneurs
SG Joe Johnson Nets de Brooklyn 7e Choix des entraîneurs
PG John Wall Wizards de Washington 1re Choix des entraîneurs
Entraîneur
Frank Vogel Pacers de l’Indiana

 

All-Stars de l’Ouest
Pos. Joueur Équipe Participation Nombre de votes
Titulaires
PG Stephen Curry Warriors de Golden State 1re 1 047 281
SG Anthony Davis Pelicans Nouvelle-Orléans 1re ?
SF Kevin Durant Thunder d’Oklahoma City 5e 1 396 294
PF/C Blake Griffin Clippers de Los Angeles 4e 688 466
PF/C Kevin Love Timberwolves du Minnesota 3e 661 246
Remplaçants
C Dwight Howard Rockets de Houston 8e Choix des entraîneurs
PF LaMarcus Aldridge Trail Blazers de Portland 3e Choix des entraîneurs
PF Dirk Nowitzki Mavericks de Dallas 12e Choix des entraîneurs
SG James Harden Rockets de Houston 2e Choix des entraîneurs
PG Chris Paul Clippers de Los Angeles 7e Choix des entraîneurs
PG Tony Parker Spurs de San Antonio 6e Choix des entraîneurs
PG Damian Lillard Trail Blazers de Portland 1re Choix des entraîneurs
Entraîneur
Scott Brooks Thunder d’Oklahoma City

 

Et pour patienter, voilà de quoi rigoler: