Les JO de Sotchi ne sont pas ceux de la diversité.

Ces jeux d’hiver n’en finiront plus de faire jaser. Après le bon vieux hashtag #SotchiFails sur Twitter, où les journalistes s’amusent à prendre en photo tous les petits (et parfois gros) soucis qu’ils rencontrent, le site Slate.fr a décortiqué les nationalités de tous les participants. Et surprise, ou pas tellement en fin de compte, sur 2873 athlètes au total, 70% sont européens (la Russie est comprise dans l’Europe pour le calcul). Soit 2025 athlètes pour un seul contient, quand les 4 autres cumulés sont moins de 900. Fait marquant, l’Afrique ne présente que 5 athlètes au total.

anneaux_sotchi_3(1)

 

Deuxième information, le nombre d’athlètes présentés par chaque pays. Sans surprise toujours, les premiers pays (qui présentent plus de 100 athlètes) sont par ordre décroissant : la Russie, les USA, le Canada, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Norvège, la France, le Japon, l’Italie, la Suède et la Finlande.

treemap_v8

Toutefois, on ne peut que penser ces résultats logiques. Ce n’est pas au milieu des plaines du Serengeti, en pleine Australie ou au fond de la jungle brésilienne que des mecs vont s’entrainer au biathlon, saut à ski, patinage artistique et autres disciplines qui requièrent ces deux conditions sine qua non : le froid et la neige.

Infographie : slate.fr