Global Partage : le docu collaboratif de Canal+

Global Partage nous emmène dans l'univers utopique de l'économie collaborative au travers du regard d'Antonin Léonard, fondateur de OuiShare

Le 3 Mai dernier, Canal+ et la mairie de Paris organisaient l’évènement Global Partage sur le parvis de l’hôtel de ville, invitant les passants à participer à de nombreuses animations en lien avec leur futur reportage. Planter des graînes, échanger des biens culturels, assister à des présentations de projets divers étaient autant d’activités proposées aux parisiens curieux et désireux d’en savoir plus sur l’économie collaborative.

Ce mardi 13 Mai, on entre dans le vif du sujet, avec la diffusion du documentaire du même nom : Global Partage, consacré à l’émergence de l’économie collaborative, ou sharing en anglais. On y suit Antonin Léonard, le fondateur de OuiShare, qui a parcouru le monde pour rencontrer les acteurs d’un concept émergent fondé sur le partage. Durant 1h30 (qui résument une semaine de tournage), on découvre les initiatives dédiées à l’entraide et à l’échange initiées par le web. Airbnb, Cookening ou autres FabLab en tête de file, il est difficile d’imaginer l’ampleur des projets qui offrent des alternatives aux pratiques quotidiennes de tout un chacun.

6367819-9604481

Antonin Léonard – Crédit : http://www.wedemain.fr/

Le postulat est le suivant : l’économie capitaliste d’aujourd’hui est étriquée par l’argent, alors en temps de crise, comment faire ce qui nous plaît quand ce sacro-saint argent vient à nous manquer ? L’économie collaborative s’est offerte en solution et a conquis presque tous les secteurs d’activité. Voyager, manger, se déplacer ou encore étudier, avec elle, l’entraide a elle aussi a trouvé sa mondialisation. Plus besoin d’être riche pour aller visiter l’autre bout du monde ou manger un repas sain, il suffit de trois clics sur le bon site pour trouver une solution à portée de main.

Internet a bien souvent été critiqué pour avoir rendu les relations interpersonnelles virtuelles. Ici, il s’offre comme une étape préalable à la rencontre physique, en somme, « le virtuel recrée le lien social réel ». L’élément qui redonne goût à l’échange simple et désintéressé, dans chacun des cas, est l’absence d’argent physique. Si, parfois, la notion d’argent est carrément étrangère au procédé, comme c’est le cas pour le Swishing ou le Wwoofing que l’on découvre au travers du reportage, la plupart des sites web collaboratifs nous proposent de payer au préalable l’activité que l’on entreprend et de se décharger de l’influence économique dans la relation à l’autre. Dans les deux cas, la moralité est la suivante : quand le porte-monnaie initie la relation, il la modifie fondamentalement.

Au-delà de cette conception financière et philosophique, Global Partage nous fait rencontrer les ingénieurs de demain. Ces jeunes entrepreneurs ont pour vocation de mettre la technologie de pointe au service de notre quotidien. Créer une voiture avec les trucs qui trainent dans le garage, construire une maison autonome de 160m2 à moindre coût et avec des matériaux naturels ou encore développer des objets du quotidien et même de la nourriture grâce à une imprimante 3D. Tout cela est bien réel et pas si loin de vous. De San Francisco, berceau de l’économie collaborative, à Grenoble, Antonin Léonard s’improvise explorateur pour nous faire découvrir ces jeunes entrepreneurs, militants du partage et de l’accessibilité.

Pour information, le MESH, qui s’illustre comme la plateforme qui regroupe les projets enfantés par le sharing, affiche ces statistiques, qui ne cessent de croître :

Capture d’écran 2014-05-14 à 16.21.11

 

On ne saurait trop vous en dire, car cet article doit rester un avant-goût. On vous conseillera donc simplement de regarder ce documentaire atypique, qui fait un tour plutôt complet de ce que certains appellent déjà « la prochaine révolution industrielle ».

A lire aussi

Cuvée Sonore #46 – Merci Booboo’zzz

Carte blanche au Booboo’zzz et aux artistes qui ont fait vivre cette scène avec cuvée sonore créée et rédigée par leurs soins

Lire l'article

BA à la moulinette: Real

Fable romantique explorant les frontières du rêve et de la réalité, de la vie et de la mort, Real est un Inception à la sauce manga. On a pas vu le film, mais on s’occupe de vous décrire la bande-annonce.

Lire l'article

Henri Cartier-Bresson s’expose à Paris

Dix ans après sa disparition, la rétrospective du Centre George Pompidou à Paris consacre le génie de l’un des pères du photojournalisme.

Lire l'article

Garorock 2015 : programmation et nouveautés

Les nouvelles toutes chaudes de l’édition 2015 de Garorock.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

La triste histoire de Toto

Les fans de Toto sont tristes. On aurait aimé rire mais ce n’est point une blague que nous a fait Steve Porcaro, en annonçant hier la mort de son frère Mike

Lire l'article

Hiver fractal

La nature fait bien les choses. L’harmonie qui se dégage de ces prises macroscopiques de flocons de neige nous le prouve : une symétrie parfaite, inaccessible à l’oeil de l’homme, pour un rendu magnifique.

Lire l'article

Du même auteur

Good Grooves #20 / Smokey Joe And the Kid – The Game (E.P)

Smokey Joe And The Kid sortent The Game sur Banzaï Lab, leur nouvel E.P aux couleurs californiennes

Lire l'article

La bifle automatisée

C’est prévu pour aider les gens à se nourrir, toujours plus vite, toujours plus fort, comme expliqué au début de la vidéo … et ça marche bien ! Une innovation Mattessons pour petits et grands.

Lire l'article