Bordeaux Geek Festival #1 du 14 au 17 mai 2015

Mardi 14 avril, 11 h.
La FNAC de Bordeaux est plutôt calme ce matin-là. Tandis que certains sont venus chercher leur GTA 5 fraichement sorti, d’autres flânent dans les étals d'objets en tout genre sans but précis. Quand soudain au détour du rayon enfants et du rayon vidéo, on peut apercevoir un petit homme bizarrement vêtu, pieds nus qui plus est, en train de chercher un certain Frodon avec insistance.

Après s’être interrogés sur l’étrangeté de la chose, certains ont sans doute continué leur chemin avant de croiser un drôle d’énergumène en train de scanner les rayons des guides de voyage. Il se dit « Chasseur de Fantômes », non, mais franchement. Excédées, quelques personnes ont peut être même pris le chemin de la sortie avant de tomber nez à nez avec un Seigneur Sith, escorté de deux Stormtroopers tout droit sortis du rayon électroménager. Ces derniers leur criant alors «VENEZ AU BORDEAUX GEEK FESTIVAL !» Bordeaux quoi vous dites ?

10525770_970202819671537_4640418246444825989_n
Crédit photo : Yohann R. pour BGF et Mandora

En effet, c’était bien mardi dernier que se tenait la conférence de presse du nouvel arrivant dans le paysage culturel bordelais. Le Bordeaux Geek Festival.

Accueillis par le service d’ordre (comprenez un Gandalf plus vrai que nature nous targuant d’un « VOUS NE PASSEREZ PAS ! »), nous avons finalement réussi, après négociations, à nous installer pour découvrir la présentation et le programme de cette 1ère édition.

Et c’est au son de la Marche impériale que Damien Beigbeder, « Empereur galactique » du festival arrive pour nous présenter le pourquoi de sa création. Pour lui, c’est « un évènement qui va rassembler des passionnés, qui se retrouvent dans des associations, au travers de conventions et qui vont aborder la culture geek sous toutes ses formes ».

Bannière web

Mais pourquoi réaliser un festival sur la culture Geek à Bordeaux précisément ? « À Bordeaux il n’y pas de festival de ce type et tout simplement parce que c’est une thématique porteuse, transgénérationnelle. On a tous autour de nous des fans de Star Wars, de Game of Thrones, de superhéros. Cela touche tout le monde et l’idée était vraiment de leur dédier un évènement rien que pour eux. »

Littérature, cinéma, jeux vidéo… La culture des geeks quelque soit son média sera donc mise à l’honneur durant ce festival. Si tu ne sais pas ce qu’est un geek, c’est selon eux «un passionné, quelqu’un de curieux. On peut même dire que c’est un humain 2.0, ou si je vais un peu plus loin, l’homo numericus».

Eux, c’est Mandora. L’association créée en 2003 prône la “Culture d’ici et d’ailleurs”. Elle compte aujourd’hui plus de 300 bénévoles, et organise de nombreux événements dans le Bordelais. Ce sont notamment eux qui ont créé le festival Animasia en 2005, qui promeut les cultures asiatiques. Ce dernier a connu pour sa 10e édition en 2014, un franc succès (16 000 visiteurs sur 2 jours soit 120% d’augmentation par rapport à 2013). Ainsi comme l’a soulevé Damien Beigbeder, l’idée était donc de faire un évènement beaucoup plus généraliste qu’Animasia pour traiter de tous les pans de la culture geek. Ce qui sera chose faite avec le BGF.

Programmation :

Le festival se partagera en 5 thématiques représentant 5 des grands axes de la culture Geek :

10394466_970203666338119_4862491135406078791_n
Crédit photo : Yohann R. pour BGF et Mandora
  • Les Comics, où les superhéros Marvel, DC et bien d’autres seront les maîtres des lieux.
  • La High Tech, avec de la robotique en partenariat avec Cap Sciences notamment avec le robot Poppy (1er robot en open source et fabriqué en imprimante 3D), mais aussi l’Oculus Rift qui en a fait baver plus d’un, des drones, des imprimantes 3D, etc.
  • La Sci-Fi, avec le nouveau Star Wars arrivant, des séries toujours plus nombreuses et la force de la littérature SF, on se doute bien que les voyages spatiaux et autres bizarreries trouveront leur public.
  • Les Mondes parallèles comme les mondes issus de l’heroic fantasy et même Steampunk (art de mélanger le style Victorien avec le futurisme). On y trouvera en conséquence des animations orientées sur les jeux de rôle, GN (Grandeur Nature) et bien sur la littérature.
  • Et enfin la Web Culture, où le web 2.0, ses innovations et ses talents seront mis en avant.

En plus de ces 5 « royaumes », deux scènes seront investies par les invités du BGF. Une grande scène pour les conférences, concours de dessins, etc. et une scène jeu vidéo avec Free-to-play, des tournois (League of Legends, Hearthstone et même Just Dance), mais aussi du Retro-gaming et des présentations de titres.

C’est donc un programme très complet qui attend les geeks et néophytes : au total plus de 32 conférences/tables rondes, 25 jeux/quizz, 20 projections, 20 ateliers et 16 spectacles rythmeront les 4 jours du BGF.
Toute la programmation et tous les invités n’ont pas été dévoilés (un geek aime être surpris). Cependant quelques initiatives sont à souligner et montrent le côté innovant de ce festival geek par rapport à ses homologues en France.

Les BGF awards tout d’abord qui permettront aux visiteurs de voter parmi 535 vidéos divisées en 8 catégories (JV, Tuto, WTF… ). On trouvera notamment dans le jury le Youtubeur bordelais (mais surtout périgourdin comme il tient à le rappeler) Jigmé, qui avec sa chaine «Les clichés de Jigmé» compte plus de 800 000 abonnés.

11149334_970203703004782_4928088773300808103_n
Crédit photo : Yohann R. pour BGF et Mandora

On ne peut concevoir un festival Geek sans cosplay ni jeu de rôle. Il faudra donc compter bien sûr sur les cosplayeurs amateurs qui défileront, mais aussi sur «De Voltes et d’Assauts» ou la 501 qui promettent d’animer ces 4 jours avec de « l’epicness ».

Enfin dernier point, mais pas des moindres, des expositions inédites seront présentes : notamment sur 30 ans de Jeux vidéo, les 75 ans de Batman par le collectif French Paper Art Club, la ProDer Expo avec des figurines et bustes issus de la pop culture (plus grosse exposition française) ou encore des détournements d’objets de la pop culture par Pop Custom.

12 000 m² alloués à la culture Geek

Le Bordeaux Geek Festival installera ses univers du 14 au 17 mai 2015 au Parc des Expositions. Le festival prendra place durant la deuxième semaine de la Foire Internationale De Bordeaux, ce qui prolonge ainsi un partenariat déjà existant.

11138636_970203696338116_5166860698676564915_n
Crédit photo : Yohann R. pour BGF et Mandora

Comme le confie Frédéric Espugne Darses, directeur du pôle Événements de Congrès et Expositions de Bordeaux (CEB) si le projet du BGF est récent (le festival s’est monté en 4-5 mois ce qui est, avouons le, très impressionnant) il faut rappeler que la Foire de Bordeaux (300 000 visiteurs en moyenne) collabore déjà avec l’association Mandora depuis 2012, avec des espaces consacrés au Japon (2012), aux jeux (2013) et à New York l’année dernière. Ces espaces contenaient déjà quelques ébauches d’activités que l’on pourra retrouver au BGF et donc le succès sera à confirmer. Et cela pour plusieurs années, puisque comme le souligne Frédéric Espugne Darses, le but du BGF est bien de s’inscrire dans la durée à travers plusieurs éditions au moins pour les 3 prochaines années.
Il est aussi intéressant de noter qu’un pass pour le Bordeaux Geek Festival donnera aussi un accès gratuit à la Foire de Bordeaux.

 

Ce qui est sûr c’est que le Bordeaux Geek Festival est un projet très ambitieux et bien-sûr risqué. Mais l’empereur Damien Beigbeder et ses sbires du BGF ont l’air de très bien savoir où ils vont.
Même si c’est paradoxal pour un empereur galactique, on ne peut que leur souhaiter : Que la force soit avec eux.

On récapitule :

Logo BGF - vectorisé- sans titre
Quoi ? BORDEAUX GEEK FESTIVAL
Quand ? Du 14 au 17 mai inclus. Accessible dès 9h pour les pass privilèges – 10h pour le grand public
Où ? Parc des Expositions – Hall 2
On y va comment ? Tram Ligne C – Bus Liane 14
Préventes disponibles ici (À noter que les pass 4 jours et privilèges sont uniquement disponibles en ligne)

Suivre le Bordeaux Geek Festival : 
Site internet
Facebook (+ Event)
Twitter
Instagram

Merci à Vincent Audy de Mosca TV pour l’enregistrement de la conférence.

A lire aussi

[EDITO] Nadine Morano : qu’elle est forte !

Malgré ses boulettes intersidérales, rien ne l’atteint. Un mélange politique d’Optimus Prime et d’un âne bercé trop près du mur. Respect.

Lire l'article

Time-lapse: Bordeaux poétique

Dans le parfum des nuits sans pareil, Et l’éclat des corps qui s’émerveillent, Ses lèvres avaient un gout de miel, On regardait droit dans le soleil.

Lire l'article

Good Grooves #33 – StaticObserver – Rabbit’s Run

Après un superbe premier E.P éponyme, le duo bordelais Static Observer nous revient empli d’une mélancolie saisissante et intriguante. Aux confins d’une pop alternative pessimiste, nourrie de trip-hop et de neo-noir, Rabbit’s Run appuie sans retenue les contrastes, et met en lumière nos plus beaux démons.

Lire l'article

Le webdoc qui vous emmène dans les Catacombes.

« Catacombes », réalisé par Victor Serna, vous plonge dans la « société cata parisienne ». Au programme: grosse fête, exploration de bunker nazi et rencontre avec des cadavres de parisiens.

Lire l'article

Temps de lecture similaire

Week’s Words #9

5 mots, 5 actus. Cette semaine, on vous a péché un décret spécial James Bond, le filoutage de Poutine pour les J.O, un format vidéo blindé de pixels, une révolution en Tunisie et du rap U.S made in Pyonyang. Garanti sans quenelle.

Lire l'article

Good Grooves #3 / Kings Of Leon – Mechanical Bull

Le 24 Septembre dernier, Kings Of Leon renaissait de ses cendres avec un sixième LP nommé Mechanical Bull et toujours autant de classe et de pureté

Lire l'article

Du même auteur

Expo « Fans de briques LEGO » au Hangar 14

Bordeaux accueillait cette année la 3ème exposition internationale « Fan de briques Lego » au Hangar 14. Topo qui casse des briques par Slapzine.

Lire l'article

HOLY WOOD : Soirée projections et fanzines Skate

Une soirée skate made in Bordeaux le 16 janvier 2015 à l’atelier Raymonde Rousselle. Projections de films, Webzines et autres surprises sont au programme.

Lire l'article