Au Suivant ! Du sursis pour des slips

Cohue dans la chambre numéro 5 du Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Une dizaine de lascars s’entasse au fond de la salle. Les vannes fusent quand le regard se tourne vers le box où, coupe de cheveux profilée à la Neymar, Kévin[1] fait son entrée.

Le prévenu affiche à peine 21 ans mais son casier pèse déjà lourd avec 16 condamnations au compteur. Nouvelle comparution aujourd’hui. Le vol à l’étalage de plusieurs vêtements est avéré mais ce sont surtout des faits « un peu risibles » qui vont être jugés. Et ça, c’est son avocat qui le dit. Alors on est au tribunal et la salle impressionne mais quand la présidente en vient à cette histoire, difficile pour les juges de ne pas sourire sous leurs robes noires.

Le Jour J, Kevin s’ennui. Voilà à peine un mois qu’il est sorti de prison et franchement, il tourne en rond. Pour passer le temps, il prend la direction d’un magasin de fringues. L’idée ? Essayer des sous-vêtements (sic) et se servir au passage. Kevin s’empare ensuite de quelques caleçons dans la cabine d’essayage, sort à toute vitesse, déclenche l’alarme et prend la fuite. Sur sa bicyclette (re-sic). Une affaire de vol assez classique qui pourrait s’arrêter là. Sauf que, pas de chance pour lui, le jeune homme réalise en chemin qu’il a oublié son sac à dos au fond de la boutique. Et ce sac, il tient beaucoup à le récupérer. « Vous racontez que vous n’avez pas payé parce que vous étiez pressé, c’est ça ? » rappelle la présidente. « C’est vrai » admet le prévenu, sourire en coin et maillot de foot sur torse bombé.

« My precious »

Quand il réapparait, la gérante a déjà composé le 17 et la police ne devrait pas tarder à débarquer. Kevin tente la manière forte : « Rends moi mon sac ou je vais te fracasser », hurle t-il, sans succès. Devant la détermination de la vendeuse, il essaye autre chose et lui propose un deal. En échange des « quatre caleçons volés », il récupère son sac et chacun rentre chez soi. Ni vu ni connu, je t’embrouille. Pour la gérante, c’est toujours niet. Et pour lui, pas question de partir sans ses affaires. Il attendra l’arrivée des forces de l’ordre et-pis-c’est-tout.

« On enlève sa casquette et on arrête de faire du bruit ! », s’insurge à cet instant la présidente pour faire taire les fous rires qui ne manquent pas d’envahir la salle. Cet après-midi c’est plus ambiance scandale que tribunal.

Vient ensuite le tour d’un avocat de la défense bien embarrassé qui évoque le ridicule de la situation. Il rappelle surtout que Kevin a des « réflexes à reprendre ». Difficile de ne pas les évoquer quand l’accompagnement vers la réinsertion du jeune homme, déjà père de famille, se résume au final à presque rien.

« Un dernier mot ? » demande la présidente « J’ai fait l’imbécile » conclut le prévenu devenu clairvoyant.

Au terme d’un très court délibéré, pas de retour en prison pour le jeune tête en l’air mais une peine de deux mois à aménager. Et cette question qui nous poursuit: « Qu’est ce qu’il pouvait bien y avoir au fond de ce sac ? »

« Au Suivant ! »

[1] Le prénom a été modifié

A lire aussi

Au Suivant ! Pas de permis? « C’est la vie »

Slapzine est de retour au tribunal dans Au Suivant! Aujourd’hui un prévenu qui a la « vague idée de passer son permis » mais qui conduit sa twingo bourré

Lire l'article

Au Suivant ! Vengeance et manipulation au tribunal

Slapzine s’incruste aussi au tribunal et vous offre votre dose de fait div’. Dans « Au Suivant ! » aujourd’hui, une histoire d’amitié qui tourne mal saupoudrée d’un peu de drogue et de baston. Délectez-vous on vous balancera pas !

Lire l'article

Au Suivant ! « Il voulait que je fasse de l’amour avec sa copine »

Slapzine se délocalise à Paris et il faut dire qu’à la capitale, les histoires farfelues pullulent. Pour exemple, le cas de ce prévenu qui comparait pour extorsion. Sa ligne de défense ? La victime lui aurait fait des avances. Devant son refus, il lui aurait tout simplement donné de l’argent. Chacun son style.

Lire l'article

Boys Noize fait remixer son « Out of the black »

Le patron berlinois Boys Noize passe cette fois de l’autre côté des platines pour laisser le supposé gratin de l’électro mondiale remixer l’opus « Out of the Black ». Résultat.

Lire l'article

Du même auteur

B.A à la moulinette : Interstellar

Matthew McConaughey se fait embarquer dans un voyage intergalactique. Un rôle de sauveur de l’Humanité pour celui qu’on avait quitté, entre autres, en trader dément. D’après les premières images, ce nouveau blockbuster a carrément de la gueule.

Lire l'article

Au Suivant ! Vengeance et manipulation au tribunal

Slapzine s’incruste aussi au tribunal et vous offre votre dose de fait div’. Dans « Au Suivant ! » aujourd’hui, une histoire d’amitié qui tourne mal saupoudrée d’un peu de drogue et de baston. Délectez-vous on vous balancera pas !

Lire l'article